NEGATOR : Vnitas pvritas existentia

En 2005, les allemands de Negator m’ont mis une bonne grosse claque avec leur deuxième album « Die eisernen verse ». Pourquoi donc nos routes se sont-elles séparées, comme le saucisson et sa peau ? Je ne saurai le dire. En tout cas, nous voici à nouveau réunis. Et, ô surprise, le style de Negator n’a pas vraiment changé ! On sera toujours confronté ici à un black metal intense et sans pitié, incroyablement percutant. Bon, encore une fois, la comparaison avec un Dark Funeral est inévitable, d’autant plus que Nachtgarm, la voix du combo, a déjà officié dans la formation suédoise quelques temps. Mais franchement, on s’en fout ; ce nouvel opus est tout autant une tuerie que celui cité plus haut. Ceci dit, il l’est effectivement « tout autant » ; pas moins, mais pas plus non plus. En fait, il est parfaitement comparable, car le groupe, qui pourtant a bien changé (le vocaliste est le seul encore en poste), se semble pas avoir évolué. Donc si vous vous attendiez à autre chose, fuyez. Mais si vous voulez juste vous en prendre plein la tronche avec un black cru, rapide et malsain, foncez. Que souhaiter après ça ? Peut-être un peu plus de travail sur les ambiances. Mais bon, je chipote. Allez, vilains garnements, vous assurez quand même !

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Comme j’aurais aimé vous dire que je connais Negator depuis des années, que je suis leur parcours depuis leur première démo, que je les ai toujours soutenu et que ce qui arrive aujourd’hui est pour moi tout sauf étonnant ! Mais ce serait vous mentir. La vérité, c’est qu’à part leur…
    Tags: verse, die, eisernen, black, negator
  • 10000
    Revoilà nos poètes préférés, après un “Hell Eternal” tonitruant dont les lacérations tatouent encore nos tympans. Et dès le premier titre, c’est une évidence : Setherial n’a pas encore craqué pour la musique lounge. Une baisse perceptible du tempo, certes, mais une véhémence toujours omniprésente qui ne nous laisse souffler…
    Tags: se, nos
  • 10000
    Dark Funeral a été l'un de mes groupes fétiches pendant un temps. Son black metal mélodique et violent, profondément satanique, assez grandiloquent mais d'une efficacité sans faille, m'a conquis dès son premier très bon album « The secret of the black arts », et encore plus sur l'exceptionnel « Vobiscum satanas ». et puis,…
    Tags: dark, black, funeral, plus, groupe, album, se, non, vraiment, dire
  • 10000
    Trois ans après un « Sworn To The dark » qui marquait un virage vers plus d'efficacité et de brutalité, Watain nous revient avec un album tout aussi heavy mais plus varié et moins évident. On peut également y percevoir un côté progressif plus prononcé ; Watain, tout puriste du black soit-il…
    Tags: plus, album, dark, black
  • 10000
    Dark Funeral endormi, Setherial en perte de vitesse, rien ou presque ne paraît en mesure de stopper Watain et son "Sworn To The Dark", implacable machine de guerre. Troisième opus maléfique pour ce trio suédois totalement dévoué au malin et à ses sbires. Pas d'effets de manche, pas d'attitude plus…
    Tags: dark, a, metal, black

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *