EN MINOR : When the cold truth has worn its miserable welcome out

Je ne suis pas de première jeunesse. Pourquoi je vous dis ça ? Parce que En Minor est un projet qui a pour moi une...

DOVES : The universal want

En 2009, après un accouchement difficile de l’album « Kingdom of rust » (dont la chanson-titre, à propos du décès du père de Jimi Goodwin, reste...

ORBIT CULTURE : Nija

Orbit Culture est une formation suédoise avec déjà quelques années au compteur, puisqu’elle a vu le jour en 2013. Toutefois, elle n’a pas jusqu’ici...

AUKAI : Game trails

« Aukai », ce n’est ni un personnage marvel dont le nom aurait été mal orthographié, ni une marque de matériel musical. Cela fait référence à...

ROME : The lone furrow

Jérôme Reuter n’est pas, sur ses disques, le mec le plus joyeux de la terre, ça on le savait déjà. Il distille à travers...

ATRAMENTUS : Stygian

Atramentus nous vient du Québec. Pas à priori l’endroit le plus sombre et désespéré du globe. Et pourtant, Atramentus pratique l’un des genres les...

TRICKY : Fall to pieces

Je l’avoue, ça fait une éternité que je n’ai pas écouté un disque de Tricky dans son intégralité. Parce que, si l’ambiance et la...

ULVER : Flowers of evil

Bien malin celui qui, quand « Bergtatt » est sorti en 1995, aurait prédit une telle évolution dans la musique des norvégiens. Il faut dire que...

AGES : Uncrown

J’ai beau faire figurer pas mal de genres musicaux différents (et complémentaires?) sur les pages de ce site, j’ai toujours une accointance particulière avec...

KESTRELS : Dream or don’t dream

Quand on lance l’écoute de ce « Dream or don’t dream » en ne sachant rien de Kestrels pour la première fois, impossible de ne pas...