JACASZEK : Glimmer

jacaszek_glimmer

Artiste rare, discret et pourtant assez prolixe, Michal Jacaszek avance à pas feutrés, avec l’obsession de mélanger ambiant, electronica et musique classique. D’autres l’ont déjà fait et le font encore, mais Jacaszek n’en a cure ; pointilleux et persévérant, il persiste et signe. Et signe d’ailleurs avec le label Ghostly International pour ce septième album qui pousse encore plus loin sa logique, mais ne le fera aucunement sortir de son relatif anonymat. Il faut dire que la musique du polonais est, sinon difficile, exigeante. Très mélancolique, funèbre parfois, elle est entièrement instrumentale, et a, comme on peut se l’imaginer, une couleur assez musique contemporaine ; les instruments classiques y répondent à des nappes ambiant, à des samples et sons parfois assez bruitistes / industriels, le tout au sein de longs titres au développement rampant et à l’ambiance assez dark jazz. « Glimmer » est tout comme les autres disques de Jacaszek un disque très pensé, et pourrait constituer la bande sonore des aventures d’un anti-héros solitaire dans un monde dévasté. A la fois complexe et très mélodique, il se destine aux amateurs d’electro ambitieuse, de classique curieux, de beauté sombre ou juste de musique hors-normes.

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    L'occasion de découvrir une nouvelle formation de dark jazz ne se présente pas tous les jours. Pour tout dire, à part Bohren & der Club Of Gore et The Kilimandjaro Darkjazz Ensemble, je ne connais aucun autre prétendant au trône d'hériter d'Angelo Badalamenti. Pour ceux qui ne seraient pas au…
  • 10000
    Lunatic Soul est le projet solo de Mariusz Duda, ci-devant chanteur et de Riverside. Et pour ceux qui, comme moi, ne connaîtraient pas Riverside, sachez qu'il s'agit d'un combo polonais de metal progressif. On a donc toutes les chances de se trouver ici en présence de musique peu encline aux…
  • 10000
    Quoi de mieux que le dark ambiant pour évoquer la mort, ou plus exactement le deuil ? Kreng, one-man band belge spécialiste du genre, nous présente à travers ce cinquième album son interprétation des cinq phases du deuil, auxquelles il en ajoute juste une petite sixième, juste comme ça, pour déconner.…
  • 10000
    T'écoutes quoi là ? Ah, de la musique d'allemand ? Super... Il joue quoi ? Avec un piano préparé ? Mais c'est de la musique contemporaine alors non ? Des trucs super chiants et qui donnent mal au crâne, j'ai pigé... Comment ça c'est bien ? Eh mais, t'as raison…
  • 10000
    Comme beaucoup, j'ai découvert Moby avec son formidable remix du thème de « Twin Peaks ». Je l'ai suivi sur « Animal Rights » où il explorait ses racines rock avec bonheur. J'ai été soufflé par « Play » et sa mélancolie bluesy toute personnelle. Et puis il y a eu « 18 », qui exploitait peu ou…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *