JACASZEK : Music for films

Bon, je pourrais jouer la surprise, mais ça ne serait pas crédible ; je le pratique depuis longtemps, le Michal Jacaszek, et il est évident que sa musique a toujours eu des accointances avec le cinéma. Riches en ambiances, souvent assez sombres d’ailleurs, les titres du polonais sont idéaux pour illustrer drames, films noirs et pellicules (ouh le ringard, ça s’fait même plus!) plus flippantes. « Music for films », donc, est une compilation de ce qu’il a pu proposer aux différents réalisateurs avec lesquels il a pu travailler. Les 10 séquences ici présentes correspondent en tout point à ce qu’on connaît déjà du compositeur : une musique électro acoustique néo classique ambiant aux long développements, chargés de mélancolie et de menace. Et comme d’habitude, c’est magnifique et très réussi. Mon chouchou du moment, c’est « Encounter me in the orchard », avançant à pas de loup à travers un paysage fantastique. Mais chacun est porteur du génie discret habitant toutes les œuvres de Janaszek. Je ne saurais dire si « Music for films » est une invitation idéale à découvrir la musique du monsieur, puisque j’en apprécie chaque sortie. Mais peut-être l’est-il, puisqu’on y ressent moins le côté expérimental et les influences neo classiques, et qu’il s’avère donc plus digeste pour ceux . En tout cas, il grossit sans problème la liste des réussites du monsieur !

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    Je vous ai déjà présenté le travail de Michal Jacaszek dans ces pages. L’homme évolue d’habitude dans un style qui lui est très personnel, une rencontre entre post rock, neo classique et electro ambiant, tout en finesse et en retenue, d’une beauté et d’une classe folles. Ce « Kwiaty », dixième opus…
  • 10000
    Artiste rare, discret et pourtant assez prolixe, Michal Jacaszek avance à pas feutrés, avec l'obsession de mélanger ambiant, electronica et musique classique. D'autres l'ont déjà fait et le font encore, mais Jacaszek n'en a cure ; pointilleux et persévérant, il persiste et signe. Et signe d'ailleurs avec le label Ghostly International…
  • 10000
    Ben Chatwin est un musicien professionnel. Ça veut dire qu’il passe son temps à jouer et plus particulièrement composer pour divers clients. Mais genre des gros, pour lesquels il n’est pas possible de produire des choses vulgos et manquant de classe ou d’accroche : Louis Vuitton, Calvin Klein, la BBC, Volkswagen,…
  • 10000
    Se présentant comme une formation piano / expérimental, Grandbrothers s’inscrit dans un mouvement de regain d’intérêt pour le genre, mariant électronique et acoustique au sein d’un genre axé sur le feeling et la modernité. Le duo présente des caractéristiques assez particulières et originales en concert… que je laisserait les curieux…
  • 10000
    Les formations étiquetées dark jazz ne sont pas légion, alors chaque sortie du genre est scrutée à la loupe par les fans du genre. Aujourd'hui nous nous interesserons à Fogh Depot, trio moscovite qui, comme souvent, fait se croiser dark jazz et electro-ambiant pour un résultat sombre et créatif. Il…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *