DAWES : Misadventures of doomscroller

Formé à Los Angeles, Dawes a d’abord flirté avec le post punk, avant de bifurquer durablement vers un folk rock teinté de pop et de rythmes groovy assez marqué par le sceau des seventies. Un style qui n’est pas forcément dans mes habitudes d’écoute, je vous l’accorde. Mais quand j’ai lancé “Someone else’s cafe”, je craque presque immédiatement. Son groove tranquille, sa voix douce, son côté seventies léger, son break qui aboutit à une deuxième partie totalement différente… “Comes in waves” s’avère plus pop encore, mais très bon également. Globalement, l’ensemble des titres suit un chemin parallèle, avec une certaine tendance à faire des clins d’oeil appuyés à des formations iconiques comme les Allman Brothers, Jefferson Airplane, Eagles ou d’autres de la même époque. Bien sûr, tous les titres ne fonctionnent pas de la même façon, mais on a tout de même cette impression permanente d’avoir déniché un album perdu de l’époque, de ceux bourrés de feel good songs. Dawes n’en fait jamais trop, ne se montre jamais présomptueux et ce malgré un goût pour l’expérimentation qui l’amène parfois à saboter légèrement ses propres efforts mélodiques. Ce qui ne vous empêchera pas d’avoir envie de remettre le couvert, juste pour vérifier que la deuxième écoute produit les mêmes effets. Et c’est le cas. Un titre comme “Ghost in the machine” reste une merveille à la première comme à la douzième. Ce qu’on pourrait reprocher au groupe, c’est sa façon d’étirer ses titres à l’aide de breaks et soli inspirés du jazz, et auxquels votre serviteur accroche beaucoup moins. Certes, ça sonne encore plus seventies, mais ça casse un peu le rythme.. Donc oui, “Misadventures of doomscroller” est un bon album, mais il pourrait encore être meilleur si Dawes se concentrait sur l’homogénéité de ses titres !

Instagram

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Mountain Fire est un trio féminin français. Ah oui, comme « L.E.J. » alors ? Euh...non. Mountain Fire est un trio féminin français, non francophone la plupart du temps, qui s'inscrit dans une mouvance folk moderne inspirée des traditions scandinaves. Et puis, aussi, Mountain Fire ne se contente pas de faire fusionner trois…
    Tags: plus, folk, se, c'est, titres, faire, titre, pop, côté, cette
  • 10000
    Ok, donc. Le gars me surprend avec un disque aux bases hip-hop mais clairement fusion il y a quelques mois, et il remet le couvert bien moins d'un an plus tard avec 21 morceaux ? Ce mec est un fou furieux, un créatif génial, un boulimique de musique. Alors bien sûr,…
    Tags: c'est, se, bien, a, ne, on, titres, rock, d'autres, folk
  • 10000
    Depuis 8 ans, les sauvageons de A Giant Dog sillonnent les routes avec leur mixture de punk, glam et powerpop. Manque de bol, il ne sont jamais passé par chez moi. Ce troisième album sera donc l'occasion rêvée de découvrir ce qui le rend unique, ou pas d'ailleurs. Et si…
    Tags: a, rock, ne, titres, on, pop, groove, l'ensemble, voix, reste
  • 10000
    Lakker est un duo irlandais de musique électronique. Un terme très générique qui veut à la fois tout et rien dire. Mais il est vrai qu’il peut s’avérer difficile de décrire précisément ce qu’on trouve sur ce quatrième album du combo, de déterminer quel élément ou influence s’avère plus important…
    Tags: on, style, plus, sûr, bien, se, https://open.spotify.com/album, instagram, facebook, écoute
  • 10000
    Les clichés ont la vie dure. Ce que je veux dire ? C’est que je suis persuadé qu’en voyant l’air bad boy du garçon, beaucoup ont du prendre Ayron Jones pour un ersatz de plus des rappeurs ricains interchangeables. Et bien vous apprendrez qu’Ayron a été bercé à Jimi Hendrix et…
    Tags: on, rock, plus, a, the, ne, of, faire, reste, se

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.