HALF MOON RUN : A blemish in the great light

Je n’avais pas encore croisé l’indie folk rock des canadiens de Half Moon Run. A vrai dire, je n’en avais d’ailleurs pas entendu parler non plus. Dommage. Parce qu’à ‘écoute de ce nouvel album, je pense que j’ai raté quelque chose de sympa. « A blemish in the great light » est le troisième album du combo, et apparemment il arpente le même chemin que les précédents ; celui d’un mélange entre pop, indie rock et folk, avec un léger côté seventies dans les choeurs qui, je l’avoue, me plaît beaucoup. Un mélange qui s’avère à la fois très digeste et évident ; même les titres les plus musclés (enfin, tout est relatif) ont quelque chose d’immédiat et de relaxant. Et puis, ce disque présente dix titres assez diversifiés pour ne pas s’en lasser trop vite. On a les très pop « Then again » et « Favourite boy », la plus folk « Flesh and blood », la posée mais groovy et terriblement belle « Natural disaster », la balade « Black diamond », la folk pop « Yani’s song », l’instrumentale au piano « Undercurrents »… Bien sûr, certains ont de gros points communs, mais dans l’ensemble c’est plutôt très bien. Pas forcément le genre de disque qui ressortira toutes les semaines de ma colonne à cd, ok. Mais pas non plus le genre qui sera violemment éjecté de mon lecteur après une écoute.

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Je ne vous l'apprends peut-être pas, je suis un gros fan de Cocoon. De sa période duo à son émancipation en solo, la musique de Mark Daumail m'a pas mal accompagné ces dix dernières années. Alors un nouvel album, c'est évident, a toute mon attention et ma relative bienveillance. Relative…
    Tags: ne, a, plus, titres, the, facebook, sûr, bien, plutôt, folk
  • 10000
    Ce troisième album de The Slow Show débute de façon très intimiste, par une mélopée de piano mélancolique... qui peu à peu se transforme en quelque chose de plus grandiose. Puis, avec « Eye to eye », on retrouve la voix si particulière de Rob Goodwin, entre un Nick Cave et un…
    Tags: ne, me, the, c'est, on, and, côté, pop, assez, plus
  • 10000
    Il y a quelques années, on m’envoyait « Bridge », un des (nombreux) albums solo de Joey Cape. Connaissant les accointances du punk rock avec la pop, je n’appréhendais pas trop de me lancer à la découverte de cet album acoustique, mais je n’en attendais pas non plus des merveilles. Pourtant, j’y…
    Tags: s, me, y, assez, plus, album, pop, rock, vrai, on
  • 10000
    J’ignore de quel ami on parle ici, mais à la teneur volontiers mélancolique de ce premier album de Ben Cramer alias Old sea Brigade, on peut supposer que celui-ci n’est plus parmi nous pour l’écouter. Et vérification faite, je suis en plein dedans : « Ode to a friend » évoque la perte…
    Tags: a, on, plus, folk, pop, chemin, assez, titres, s, rock
  • 10000
    Cherry Glazerr est l’un de mes coups de coeur indie pop depuis la sortie de son premier album. Alors quand j’ai eu vent de l’échappée de son (ex) clavier Sasami pour un premier album solo, je me suis dit « pourquoi pas » ? Tout commence par une « I was a window » très…
    Tags: plus, pop, rock, me, indie, m, album, ne, folk, beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *