SLAVIA : Strength And Vision

slavia strength

Certains ont besoin de temps (mais alors vraiment de beaucoup de temps) pour travailler. C’est le cas de Jonas Raskolnikov Christiansen, ci-devant leader car unique musicien de Slavia. Constatez vous-mêmes : dix ans d’existence, huit démos, deux ep, et voilà qu’arrive enfin ce « Strength And Vision ». Le jeu en valait-il la chandelle ? Voyons un peu. Un passage d’une symphonie de Dvorak en intro pour le côté froid et martial, c’est toujours bon à prendre. Sauf que dès cette intro passée, on plonge dans un punk black qui se veut martial et froid mais qui finalement nous laisse bien tiède. Oui, certains riffs sont bien sentis, et certains passages très réussis, mais ça reste du déjà entendu, et la volonté de Jonas d’être plus sombre que le voisin ne cadre pas avec la réalité musicale de l’album. Au final, Slavia est une formation que je n’aurai guère de mal à oublier, et qui aurait aussi bien pu rester pour toujours dans la confidentialité dans laquelle elle se complaisait jusqu’ici !

Slavia : Pissdrained castles of gold

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *