BLACK BOMBERS : Eponyme

blackbombers1

Eh ouais, les mecs, Wattie l’avait dit en 81 ; le punk n’est pas mort. Mais si le combo du crêtu s’est depuis acoquiné avec le metal, les anglais que je vous présente aujourd’hui ont une vision beaucoup plus puriste et old school du genre. Bon, en même temps, c’est leur premier disque, ils ont encore le temps de changer d’avis. Bref. Les Black Bombers pratiquent un punk très rock qui doit pas mal aux Stooges, un peu à Hendrix et autant au punk de la grande époque. Black Bombers ne fait que revêtir le blouson noir des grands frères, mais le fait est qu’il le porte assez bien pour qu’on s’y laisse prendre (encore) une fois. Bien entendu, ça n’est pas suffisant pour perdurer des années, mais la nostalgie, c’est une recette qui fonctionne encore, alors qui sait ?

Site officiel

Black Bombers : Break it down

Related Posts

  • 10000
    Les U.S. Bombs tout juste séparés, leur leader Duane Peters (également légende du skateboard – mais ceci est une autre histoire) ne perd pas de temps en conjectures et enquille sur un nouveau projet aux bases forcément punk, Die Hunns. Mais loin d’être un ersatz de son précédent combo, ce…
  • 10000
    Je pensais commencer cette chronique en vous annonçant fièrement que Rippers était une formation espagnole pratiquant un bon vieux punk rock. Mais là une réalité s'est imposée à moi ; personne ne sait plus ce que "punk" signifie. Pourtant, le groupe perpétue sa vision du genre depuis 17 ans maintenant.…
  • 10000
    Quand les gars de Green Day s'ennuient, ils font de la musique. Mais quand ils ont besoin de faire une pause, de s'échapper du « music business », et bien...ils font de la musique. Oui, mais pas sous la bannière Green Day !Aujourd'hui, ils nous arrivent avec un premier album sous le…
  • 10000
    Curieux de débuter un disque avec un titre aussi inhabituel que « I follow stars not dreams II » ; sorte de ballade mi rock mi macabre accompagnée d'un violoncelle, on la croirait sortie d'un disque des Afghan Whigs. « Prophets » enchaîne avec un côté beaucoup plus rock qui m'évoque un Danzig plus énergique…
  • 10000
    10 titres, 31mn. Trop long pour du grind, trop court pour du sludge ou du noise, ça doit donc être du rock alternatif ou du punk. Bingo. Timeshares est un combo ricain, et « Already dead » son deuxième album. Le premier était apparemment plus virulent ; celui-ci ne crache pas sur le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *