LAMBERT : False

En 2017, je découvre l’allemand Lambert avec son deuxième album « Sweet apocalypse » qui, sans être du tout décevant, s’avère tout de même un poil trop sage et conventionnel pour moi, et ce malgré le parti-pris d’adjoindre à sa musique une part de mystère et de mise en scène. Je ne m’étais donc pas enthousiasmé plus que ça à l’idée de replonger dans ses notes feutrées sur des canevas neo classiques teintés de jazz et d’electro. Autant vous dire que ma surprise à la découverte de « Auben », premier titre de ce troisième album, n’en a été que plus grande. J’ai même du vérifier qu’il ne s’agissait pas d’un autre artiste avant d’y croire. Sur ce nouvel opus, le mystérieux compositeur est parti dans de nombreuses directions, en collaborant avec moults musiciens. Et au contraire de certains (que je ne nommerais pas), ce n’est pas un argument commercial ou un alibi pour vendre du savon, puisque ça ajoute une vraie plus-value à cette œuvre qui, pour le coup, parvient cette fois à me surprendre et m’intéresser. Je suis déjà bien accroché avec ce premier titre entre jazz rock, ambiant et progressif. Bien sûr, « Opus 23 » s’avère bien plus classique, mais elle s’apparente plus à un interlude, et on est reparti avec « Brack St Twen » sur quelque chose de plus electronica et expérimental. « 27 secrets » est un peu plus timorée et surtout plus répétitive. « Mind no ever no xxx » est un titre qui démarre de façon assez classique, mais se termine de manière expérimentale. « Flow » est beaucoup plus trip hop ambiant et remplit parfaitement son office. « To the bone » donne dans l’electro jazz trop free pour moi. En fait, chaque titre est à la fois un peu différent et un peu similaire aux autres, souvent abstrait, ambiant et minimaliste, et en même temps plus rythmique et moderne. Ce qui fait de « False » un disque plus complexe et complet. Après, vous dire que ça m’a captivé serait faux, mais j’en garderai un meilleur souvenir que le précédent, c’est certain !

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    Récemment arrivé dans la petite famille néoclassique, Lambert joue d’une image volontiers fantasmagorique, mais côté musique, se montre beaucoup moins aventureux. Et pourtant, il parvient à nous faire voyager loin dans le temps et l’espace. Juste avec son piano, quelques arrangements d’instruments classiques (trompettes, cordes), quelques choeurs et effets bien…
    Tags: bien, lambert, d, se, jazz, electro, piano, neo, classique
  • 10000
    Les formations étiquetées dark jazz ne sont pas légion, alors chaque sortie du genre est scrutée à la loupe par les fans du genre. Aujourd'hui nous nous interesserons à Fogh Depot, trio moscovite qui, comme souvent, fait se croiser dark jazz et electro-ambiant pour un résultat sombre et créatif. Il…
    Tags: se, jazz, bien, ne, classique, electro, electronica
  • 10000
    En 2017, « Open », le disque précédent du duo electro / néo-classique de Dusseldorf ne m’avait pas vraiment surpris, mais il m’avait tout de même positivement marqué, de par son assurance et sa justesse dans un genre où il est facile d’en faire trop ou pas assez. Grandbrothers, malin, s’y était…
    Tags: d, ne, s, se, y, plus, classique, electro, neo, electronica
  • 10000
    Kolsch est un musicien et producteur danois qui opère sous ce nom depuis une bonne dizaine d'années. L'homme au chapeau a depuis sorti trois albums remarqués, chargés d'une electro house rythmée, mélodique et jolie, teintée d'influences techno et neo classique les derniers temps. Ce qui lui a aussi valu de…
    Tags: plus, ne, neo, y, classique, se, electro, titre, electronica, amour
  • 10000
    Comme beaucoup, j'ai connu Maxence Cyrin par le biais de ses adaptations / reprises pour piano, de Depeche Mode à Nirvana en passant par Daft Punk. J'en appréciais autant le toucher que l'interprétation. Aujourd'hui, l'homme a vraiment fait la paix avec son éducation piano classique, et sort un vrai album…
    Tags: plus, piano, bien, classique, ne, y, neo, electro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *