THE TEENAGERS : Reality Check

teenagers Reality-Check-cover

Nouvelle sensation indé française boostée par un single plébiscité par le NME, « Homecoming », les Teenagers sont trois Parisiens qui ont décidé de séduire les filles à grand coup de pop songs insouciantes et savamment ironiques. Des pop songs parfois parsemées d’effluves de musique électronique, habillées façon eighties (« Make It Happen », quand même bien ringarde, et quelques autres), de tics vocaux parfois énervants, ou d’un chant parlé façon Whipping Boy. Rien de bien nouveau donc. D’ailleurs, objectivement, à part ledit single, plutôt amusant il est vrai, le reste de l’album est assez plat, s’apparentant un peu à un croisement entre Air, Whipping Boy et CSS en moins bien. Et donc, vous ne serez pas étonnés de me voir passer mon chemin assez vite, sans même un regard en arrière.

Paroles de l’album

Site officiel

The Teenagers : Homecoming

The Teenagers : Love no

Related Posts

  • 10000
    Jean-Claude Van Damme l'a dit : notre temps sera celui de l'awareness, de la conscience de soi-même et du monde qui nous entoure. En cela, ce combo de Cleveland semble avoir quelques longueurs d'avance sur la concurrence. Tenez, prenez leur nom par exemple : The Sidekicks, soit le partenaire, le faire valoir.…
  • 10000
    Troisième album des natifs de Chicago Empires, "Orphan" voit le groupe plonger corps et âme dans un pop rock très classique, là où le combo donnait (apparemment) dans un rock indie – garage un peu moins convenu par le passé. Je ne sais pas ce qui est arrivé au groupe…
  • 10000
    Dans la musique comme dans la vie, il y a les amis et les potes. The Courteeners se situent pour moi dans la deuxième catégorie, celle qu'on croise de loin en loin en se disant "ah, ouais, sympa" et qu'on oublie quelques jours plus tard. Ainsi, en 2008, "St Jude",…
  • 10000
    Deuxième essai pour Cults, qui sans surprise joue toujours dans la même catégorie que pour son premier album, à savoir un pop rock résolument nostalgique, léger et facile d'écoute. J'avais trouvé leur premier album plutôt bien troussé, malgré des mélodies et gimmicks un poil trop faciles. Et pour ça non…
  • 10000
    Revoilà les New-Yorkais de We Are Scientists avec un quatrième album sous le bras, et le deuxième à tomber dans mon escarcelle. "Brain Thrust Mastery" m'avait laissé une très bonne impression, celle d'un groupe pop rock pas prise de tête et sans aucune prétention, autre que celle d'écrire de bonnes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *