THE NOTWIST : Neon golden

notwist neon

Je me souviens avoir été conquis par The Notwist et leur album « Shrink » paru il y a quelques années. C’est donc confiant que je me suis plongé dans l’écoute de ce « Neon Golden » dont la presse dit déjà grand bien. The Notwist est une formation allemande qui a commencé sa carrière en pratiquant une pop musclée, voir plus (le metal n’était pas loin), et qui a ensuite bifurqué vers un style inédit. Mélancolique, éclectique, électrique, électronique, l’art musical de The Notwist est difficile à décrire. Une hydre à quatre têtes (et plus si affinités). reliée à un sampler et une guitare. On pourrait par moment les rapprocher des derniers Radiohead pour le bidouillage sonore, d’Elliott Smith pour la simplicité et la beauté désarmante de certains thèmes musicaux, voir de Pinback pour certaines structures, mais on serait encore bien loin de la vérité. The Notwist fait dans l’abstrait tout en sachant où il va, brouille les pistes pour finalement proposer une pop épurée et plus classique qu’il n’y paraît. Un très bon album (de plus) pour un groupe à la personnalité étonnante et à l’inventivité bluffante.

Paroles de l’album

Site officiel

The Notwist : Pick up the phone

The Notwist : One with the freaks

Related Posts

  • 10000
    Attention, ce nouvel album de The Notwist n'est pas un nouvel album de The Notwist. Enfin, si, dans le sens où on y retrouve (presque) tous les éléments représentatifs de l'identité du groupe : douceur, mélancolie, expérimentation, electro-pop, indie pop, post rock. Mais pas de voix à l'horizon, ou alors juste…
  • 10000
    Est-ce que les allemands de The Notwist, avec du temps et du recul, avaient également perçu dans le prédécesseur de ce "Close to the glass", j'ai nommé "The devil, you & me", un certain immobilisme , un manque de prise de risques ? En tout cas, ils nous reviennent six…
  • 10000
    Six ans après le très bon « Neon Golden », on retrouve nos electro-popeux de The Notwist là où ils nous avaient laissé. Rien n'a bougé ici ; les petites mélodies fragiles, les entrelacs électroniques, la voix pâlotte de Markus Acher, la mélancolie, tout y est. Et si quelques titres sont un…
  • 10000
    Je me souviens avoir été conquis par The Notwist et leur album "Shrink" paru il y a quelques années. C'est donc confiant que je me suis plongé dans l'écoute de ce "Neon Golden" dont la presse dit déjà grand bien. The Notwist est une formation allemande qui a commencé sa…
  • 10000
    Duo français mélangeant influences électro pop, rock expérimental et musique électronique, Fragile Architecture est l'un de ces artisans de l'ombre sur qui on ne se retourne pas forcément mais qui ne déméritent pas pour autant. Bien que n'ayant pas totalement digéré les qualités mélodiques de ses pairs, la musique de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *