LITTLE BIG : With russia from love

littlebig_fromrussia

Qui est né en premier ? L’oeuf ou la poule ? Ou en l’occurence, Little Big ou Die Antwoord ? Car dès le premier titre de ce premier effort, la parenté est plus qu’évidente. On pourrait même facilement parler de plagiat. Même sonorités rap / électro / rave, même duo masculin / féminin, même goût pour la provoc’ et les vidéos bien déviantes. Sauf que, comme indiqué par le titre, ces cinglés-là nous viennent directement du pays de la vodka. Violente, volontiers vulgaire, au moins aussi dansante mais globalement plus sombre, et tout aussi accrocheuse si ce n’est plus que celle du combo de Johannesbourg, la musique de Little Big est taillée pour le succès. Bon, comme précisé plus haut, les deux groupes font plus que partager des influences ; « Life in da trash » ressemble fortement à « Baby’s on fire », et globalement chaque titre fonctionne sur le même schéma ; un gimmick fort, une alternance de voix, et une musicalité à mi-chemin entre modernité et ringardise. Je sais bien que Little Big est un gros ramassis de suiveurs, mais je ne peux m’empêcher de penser qu’ils ont bien compris ce qui fonctionne chez Die Antwoord et qu’ils l’exploitent peut-être même mieux que l’original.

Paroles de l’album

Site officiel

Little Big : Everyday I’m drinking

Little Big : Dead unicorn

Little Big : Russian hooligans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *