LANA DEL REY : Born To Die

lana del rey born

Adulée ou détestée, Lana Del Rey est sans conteste le phénomène de ces derniers mois. Finaude, elle a égrené quelques singles avant de lâcher son premier album « Born To Die ». De quoi appâter le chaland qui, s’il est charmé par ce compromis entre moue boudeuse de la teen-pop, ambiance fifties, trip-pop et interprétation too much, se jettera sur cette galette comme un Jean-Pierre Coffe sur un fromage de chèvre AOC. Et là, j’aimerai vous dire « ah, les cons, ils vont bien se faire avoir ! ». Mais même pas. Il y a bien ici et là des titres vraiment nazes, mais ils sont quand même très rares, et sont éclipsés par la horde de clones de ses singles. Alors non, les fans ne seront pas déçus ; ici, personne ne sera surpris de ce qui lui tombera dans le conduit auditif. Et c’est bien ça qui est triste : ce premier disque, on le voyait venir à des kilomètres. Et moi, il me saoule : je le renommerai bien « Bore To Die ».

Site officiel

Paroles de l’album

Lana Del Rey : Born to die

Lana Del Rey : Video games

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *