EQUADOR : Bones of man

equador_bones

Zero 7 a une aura (positive s’entend) énorme, et ce depuis des années. Je ne compte plus les potes, connaissances, usagers (pas de moi, hein, mais, euh, bref) qui adulent la formation. Moi ? La magie du duo londonien ne m’a jamais vraiment touché. Alors le fait de les voir re-débarquer dans la même configuration mais au sein d’un tout nouveau groupe (oui, ben moi non plus j’ai pas pigé, mais en même temps j’ai rien suivi) ne m’émeut guère. Et pourtant, v’là-t’y pas que j’écoute avec attention ce « Bones of man », premier essai d’Equador. Et même que j’en apprécie les titres doux et rêveurs entre indie pop et downtempo (un peu ce que proposait Zero 7, quoi). Oh, mettons-nous bien d’accord ; je n’y trouve rien de renversant non plus, mais c’est quand même joliment troussé, très plaisant à l’oreille. Et puis, ça ne demande pas beaucoup d’effort pour être suivi et apprécié ; Equador a beau varier quelque peu les ambiances, il prend toujours garde de rester intelligible, « orecchiabile » disent mes confrères transalpins, ce qu’on peut traduire par « écoutable ». Oui, c’est tout à fait ça ; sans jamais tomber dans la variète, « Bones of man » est un disque qui peut être écouté et aimé par tout un chacun, et c’est tout ce qui fait sa force et son intérêt. Pas essentiel mais très encourageant !

Site officiel

EQUADOR : Blood

Related Posts

  • 10000
    Voici un collectif anglo-français dont vous allez certainement entendre parler. Non pas pour son talent seul, mais aussi et (peut-être) surtout par son instigateur : Marc Collin. Ceux à qui le nom ne dirait rien réviseront un peu ; compositeur, producteur et musicien, le monsieur est notamment coupable des (très bons) projets…
  • 10000
    Dean Garcia est un musicien anglais, assez doué pour avoir été impliqué dans quelques bons coups (Curve, Eurythmics en tant que musicien live, plein d'autres dont Tom Petty comme musicien de session, et une flopée d'autres formations plus confidentielles comme membre permanent). Autant dire qu'il a une certaine expérience, autant…
  • 10000
    Ceux qui ont croisé un jour la route de Cinematic Orchestra savent que cette formation trip hop riche en influences jazz est dotée d'instrumentistes de talent. Parmi eux, on trouve le guitariste Stuart McCallum, qui sort ici son quatrième album. De mon côté, j'avais déjà été positivement impressionné par le…
  • 10000
    Il est difficile de définir Red Snapper. C'est d'ailleurs certainement ce qui a fait le succès du groupe britannique, l’exigence de ses fans et sa difficulté à se renouveler de façon convenable. Paru après un premier album remarqué fusionnant déjà les genres, « Making bones » poursuit le voyage groovystique du groupe…
  • 10000
    En 2010, je découvrais « The Mating game », très réussi premier album du duo Bitter:Sweet, et succombais à son trip hop mélancolique et jazzy, aidé par la très jolie voix de son auteur / compositeur en chef, Shana Halligan. Et puis ? Et bien, faute de pouvoir trouver le disque en vente…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *