DRUDENSANG : Tuiflsrijtt

Drudensang est bavarois, et s’adonne au black metal depuis 2009, sous des appellations diverses. Pourtant, il y a fort peu de chance que vous ayez déjà posé une oreille sur une de leurs productions. Pour la simple et bonne raison que « Tuiflsrijtt » est son premier album, après une foule de démos, splits et deux albums live. Il a d’ailleurs une belle gueule de disque de black underground, même si on pourrait en douter quand le premier titre débarque. Parce que, oui, Drudensang ne s’est pas contenté de nous poser là une petite intro classique. Avec « Krampen erwacht – Aufbruch », il signe une pièce bien flippante, digne des meilleures formations de dark ambiant rituel. Mais quand « Hexntreyber » déboule, on comprend vraiment où on est – ou plutôt on en a la certitude. Un black metal glacial, hideux, déployant la double grosse caisse et les riffs tranchants et mélodiques dans la plus pure tradition scandinave. Le genre de black auquel, c’est vrai, j’ai du mal à résister. Est-ce que tous les morceaux se ressemblent ? Non. Ok, c’est un peu hypocrite ; si certains insèrent des passages plus mid-tempo et mélodiques, la base reste bien connue, le style gravé dans la shungite (t’as plus qu’à dégainer ton moteur de recherche). Et donc, après une bonne dose de ce traitement, il faut bien un « Marterfeld – Seelenzug ins Totenreich », deuxième acte ambiant et plus symphonique, mais tout aussi inquiétant, pour faire redescendre la pression. Bilan assez positif donc pour ce premier opus, qui, s’il n’invente rien, s’assure de ne pas décevoir les fans du genre.

Facebook

Related Posts

  • 10000
    Le suisse Borgne ne chôme pas. Après un « Y » bien noir en 2020, le voici déjà revenu aux affaires avec un album moins horrifique et plus direct.« Y » sonnait plus comme un disque de metal industriel coupé au black , et « Temps morts » comme du black metal coupé à l'industriel. Bien…
    Tags: plus, black, y, bien, a, titre, c'est, on, ambiant, album
  • 10000
    The Ruins Of Beverast a toujours été un projet spécial. On ne peut nier sa familiarité avec le grand méchant black, mais il prend un malin plaisir à s'en éloigner en permanence. Pour ce sixième album, il brouille encore plus les pistes ; black, doom, ambiant, post metal, il l'est ,c'est…
    Tags: ne, y, on, plus, se, album, black, a, déjà, disque
  • 10000
    Les islandais Audn ont choisi de couper leur black metal avec beaucoup de mélodie, glissant donc plus vers le dark metal, ou le black metal atmosphérique. Bon, bien sûr, ce ne sont que des mots, et ça ne reflète pas grand-chose de la teneur « pratique » de ce troisième album. Ceux…
    Tags: plus, black, bien, on, ne, metal, assez, album, certains, se
  • 10000
    Je n’avais pas prêté attention au premier album du duo post black metal Vous Autres. On m’en avait dit grand bien, alors me voici, prêt à en découdre avec un deuxième opus qui arrive quand même très tôt par rapport au premier : un an après, le groupe avait-il assez…
    Tags: on, plus, a, black, metal, homme, jeune, dynamique, post-format-image, dark
  • 10000
    Sunken donne dans le black metal atmosphérique et nous vient du Danemark. Ce n'est pas forcément le pays le plus en vue pour ce genre musical, alors on peut déjà le féliciter pour sa persévérance. En plus, il le fait d'une façon moins conventionnelle que ses camarades. Entendons-nous bien ; beaucoup…
    Tags: bien, black, on, plus, se, assez, genre, déjà, a, fort

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.