CHRISTIAN LEE HUTSON : Beginners

L’indie pop folk, c’est un style qui me parle, surtout depuis qu’Elliott Smith a traversé ma vie comme une comète, brûlant ma sensibilité à son passage. Pourtant, je n’ai pas du tout vu passer la coqueluche de L.A. Phoebe Bridgers. Du coup, son protégé Christian Lee Hutson, je ne l’ai pas vu venir non plus. Le bien nommé « Beginners » est son premier album « qu’on peut vraiment trouver » (entendez par là que les deux précédents sont victimes d’une distribution sous le manteau). Il affiche dès la pochette un goût pour les ambiances bucoliques et rétro, que son écoute attentive ne viendra pas contredire. Bien sûr, on pourrait le catapulter dans la galaxie Bright Eyes et consorts, mais on sent que les racines sont bien plus profondes que ça ; on ressent une touche fin sixties au travers de la plupart des titres. Bon, le look du monsieur aussi est assez typé, je dois dire. Bref, ce disque nous ballade en 10 titres au bord de la mer, les mélodies délicates et la voix douce, semi-chantée semi-posée de Christian faisant office d’embruns. C’est beau, c’est paisible, c’est mélancolique juste ce qu’il faut. Évidemment, chaque titre a un lien de parenté fort avec le précédent et le suivant, et même avec l’intervention épisodique de cordes, d’harmonica, de choeurs, on se retrouve sensiblement avec le même type d’ambiance et de morceau. Mais quand on apprécie le premier, ce n’est vraiment pas un souci, et on est plus dans le plaisir que dans le subir. Vous l’aurez compris, c’est un très bon disque qui nous introduit de la plus belle des manières à l’indie folk cotonneux de Christian Lee Hutson !

Instagram

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Lanterns On The Lake, si on ne les connaît que peu par ici, se sont fait un petit nom dans leur domaine, la dream pop, en angleterre, avec leurs trois précédents albums. Ce qui est intéressant chez ce groupe de Newcastle, c’est que de dream pop, ils n’en ont pas…
    Tags: on, l, pop, ne, plus, d, c, titres, qu, n
  • 10000
    Je n'avais pas encore croisé l'indie folk rock des canadiens de Half Moon Run. A vrai dire, je n'en avais d'ailleurs pas entendu parler non plus. Dommage. Parce qu'à 'écoute de ce nouvel album, je pense que j'ai raté quelque chose de sympa. « A blemish in the great light » est…
    Tags: plus, a, folk, pop, bien, titres, disque, rock, indie, on
  • 10000
    Cherry Glazerr est l’un de mes coups de coeur indie pop depuis la sortie de son premier album. Alors quand j’ai eu vent de l’échappée de son (ex) clavier Sasami pour un premier album solo, je me suis dit « pourquoi pas » ? Tout commence par une « I was a window » très…
    Tags: plus, pop, rock, premier, indie, l, ne, folk, titres, bien
  • 10000
    J’ignore de quel ami on parle ici, mais à la teneur volontiers mélancolique de ce premier album de Ben Cramer alias Old sea Brigade, on peut supposer que celui-ci n’est plus parmi nous pour l’écouter. Et vérification faite, je suis en plein dedans : « Ode to a friend » évoque la perte…
    Tags: a, on, l, d, plus, folk, pop, qu, titres, rock
  • 10000
    Échappé de Two Inch Astronaut, le chanteur-guitariste Sam Woodring a décidé de se lancer dans une aventure solo. Son premier ep, « Final boy », recentre sa musique vers un folk / pop / indie qui rappelle à la fois un Elliott Smith, un Calc ou un Weezer des jours calmes. Et…
    Tags: on, a, n, qu, d, premier, vraiment, c, folk, indie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *