VLADIMIRSKA : Paper birds

Je vous vois. Là, vous vous dites ; « oh, non, pff, pas un disque de ska ! ». Eh bien, paf, Vladimirska vous a bien feintés. Le groupe polonais nous offre avec son deuxième album une vision très personnelle de la pop folk. Et là, vous vous dites « oh non, pas encore un disque de pop folk ! » Et hop, double feinte, petit pont, une-deux, et on a fait le tour des termes footballistiques que je connais. Car « Paper birds » ne se contente pas de jouer de la flûte et des guitares sèches en installant des atmosphères guillerettes ou spleenesques. Il détourne les codes du jazz et plus encore pour les intégrer à sa musique, pour un résultat plus frais et original que beaucoup d’autres qui justifie son écoute ; ainsi toy piano, trompette, saxo, contrebasse et accordéon viennent enrichir l’instrumentation et les mélodies. Est-ce que celle-ci justifiera votre adhésion immédiate et sans appel ? Pas sûr, puisque ce disque reste imparfait de par un manque de variété. Mais encore une fois, sa personnalité unique, et également son chant féminin, lui apportent une touche exotique qui font tout son charme !

Site officiel

Vladimirska : Trams

Related Posts

  • 10000
    Lorsque l'on est chanteuse d'un groupe aussi prestigieux que Portishead, il est parfois bon de prendre du recul, de se ressourcer. C'est vrai, autant de spleen, ça doit fatiguer à la longue ! Non ? Eh bien, il semblerait que ce soit pas le cas. Le premier album de cette…
  • 10000
    Retour de l'ex mannequin californienne sous des cieux toujours aussi peu en accord avec le climat de sa région d'origine. Car ici, une fois de plus, l'ambiance est orageuse, menaçante ou pluvieuse. De la tension, de la mélancolie, le tout porté par la voix cristalline d'Hannah, au timbre assez classique…
  • 10000
    Le nom de Ben Caplan tourne depuis quelques semaines dans les milieux folk. On en parle comme d'une merveille bien cachée, d'un gentil allumé à la musique Van Dammienne. Il était donc de mon devoir de vérifier que ce nouveau barbu était aussi fantasque que narré. Alors, quid est de…
  • 10000
    Ex-joueur de hang des anglais de Portico Quartet, dont j'avais particulièrement apprécié les deux derniers albums, Nick Mulvey a décidé de quitter le groupe en 2011. Il nous livre ici son premier album, souvent à des lieues de ce que pouvait proposer sa formation d'origine, même si certaines influences jazzy…
  • 10000
    Décidément, Midlake a quelque peu de mal à se stabiliser, autant musicalement qu'au niveau de son personnel. Après avoir tutoyé le jazz puis la folk, et avoir perdu son leader en fin d'année 2013, le groupe poursuit sa route en explorant le rock progressif et psychédélique sur ce nouvel album…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *