THE ZOLAS : Swooner

zolas_swooner

Venus de l’au-delà, Emile et ses Zolas reviennent se venger du manque de considération que les jeunes ont pour eux, à grand coup d’électro-pop indé ! Comment ça, je ne fais peur à personne ? Bon, c’est clair, les canadiens non plus ne sont pas là pour faire flipper les masses laborieuses, mais plutôt pour les faire remuer du popotin. Et à ce niveau-là, le groupe assure. Bon, c’est clair, la formule de « Swooner » n’a rien de révolutionnaire. Mais paradoxalement, c’est peut-être bien pour ça qu’elle marche. Une bonne dose de mélodies pop, des basses groovy, un chant jeune et dynamique, un côté rétro assez bien assumé… C’est du déjà-vu. Mais là où le groupe se démarque, c’est au travers d’une sensibilité rock indé camouflée, mais qui transperce ça et là (« CV dazzle » en est un exemple assez édifiant). Bref, les dix titres de ce troisième album ont un petit quelque chose en plus. Quelque chose qu’on ne perçoit pas forcément au lancement de l’album, et qui installe progressivement un climat de confiance qui incite à la réécoute. Lors de celle-ci, le côté cheap tend à s’effacer au profit des mélodies ; évidentes, efficaces, fraîches, elles catapultent « Swooner » en bonne place dans le peloton de tête des disques de l’été. Oui, bon, ok, on est à deux pas de Noël, mais ça a une importance ?

Paroles de l’album

Site officiel

The Zolas : Molotov girls

Related Posts

  • 10000
    Le premier album de ces américains pose une fois de plus la question cruciale du positionnement du single. Ici, « Better strange », le single, est placé au tout début d'album. Ce qui peut être considéré comme une très bonne idée, puisqu'il est imparable, mais qui peut tout aussi bien jouer en…
  • 10000
    Poliça est une formation portée aux nues depuis quelques années par la presse musicale indie, et probablement à juste titre. C'est d'ailleurs pour ça que je me décide enfin à en découvrir un album. Alors bien sûr, je ne suis du coup pas armé pour juger de l'évolution du groupe.…
  • 10000
    S'il est bien un genre musical en vogue ces dernières années, c'est bien l'electro-pop. Chaque mois, on voit débarquer de nouvelles formations, des plus mièvres au plus musclées, cannibalisant les rythmiques dansantes et les claviers en tout genre. Aujourd'hui, on se penche sur le trio de Sydney, qui fricote volontiers…
  • 10000
    Avec un nom pareil, on aurait pu s'attendre à un combo emocore furieux de plus. Il n'en est rien. Avec son électro pop douce mais dansante, le duo peut-il d'ailleurs en être plus éloigné ? « Wasa tusa », c'est le genre de disque qu'on adore ou qu'on déteste. Pétri de bonnes intentions,…
  • 10000
    Josephine Philip et Ina Lindgreen sont deux filles de Copenhague qui aiment la musique, et ont décidé d'en faire en duo après une rencontre au sein d'un groupe de ska. Voici des infos capitales dont on se fout complètement pour appréhender correctement « Dance and cry », le deuxième album des dames.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *