THE WAIFS : Beautiful you

tw_by_cover

Des disques comme « Beautiful you », vous n’en trouverez pas à la pelle sur Adopte Un Disque. Pas parce qu’il est meilleur que les autres, plus original, mieux composé, mieux produit, que sais-je encore. Dans son genre de prédilection, il n’est pas non plus une référence, et ne fera pas forcément date. Certes, The Waifs ne sont pas des débutants dans le domaine du folk / country / americana. Mais à la limite, je m’en fous. Cette chronique, c’est un aveu d’humanité de ma part. Je suis venu ici car j’avais besoin de douceur, de simplicité, d’évidence même. Il est clair que ça ne m’arrive pas tous les jours. Alors oui, The Waifs ont un certain savoir-faire en la matière, et s’ils usent de thèmes et tournures ultra-classiques, on peut leur reconnaître un certain génie à mener leur mission à bien, même si celle-ci ne consiste qu’à perpétuer une tradition musicale dont les interprètes sont légion. Une fille qui chante, parfois un garçon, une formation sans surprises, un genre un peu suranné, sentant fort la country-pop us, aujourd’hui ça me suffit, ça me contente même. Et je n’ai aucun complexe à annoncer « Beautiful you » comme un très bon disque du genre, une galette sans défaut mis à part son classicisme aveuglant.

Paroles de l’album

Site officiel

The Waifs : Black dirt track

Related Posts

  • 10000
    C'est un nom de groupe bien singulier que celui-ci. Mais en fait, ce groupe américain ne l'a pas inventé : il s'agit du nom d'une série western des années 50-60. Et c'est assez révélateur du genre musical développé ici. Un compromis entre folk rock, rock indé énergique et americana. Ah, et,…
  • 10000
    En voilà une intro qui déroute l'auditeur et l'induit en erreur ! Car une fois cette entrée en matière très morriconnienne passée, et pour celle ou celui qui sait que derrière ce patronyme de champion de tennis suédois se cache en fait la guitariste de Jack White, la surprise n'est…
  • 10000
    Jesse Sykes est une fille du pays de l'oncle Sam, pas de doute là-dessus. Elle exploite ici toute une culture folk, blues, country, americana, magnifiée par un songwriting finalement très pop, une production à la fois simple et claire et un son d'une ampleur panoramique. Sa voix ni douce ni…
  • 10000
    Le problème avec les albums de folk rock désertiques, simples, touchants et arides, c'est qu'ils utilisent souvent des recettes similaires tout au long de leur progression et finissent par de venir assez rasoir. Ce duo australien, constitué de deux voix complémentaires, unies à la scène comme à la ville (Angus…
  • 10000
    La vie est ainsi faite. Là où certains tentent durant toute une carrière de se la jouer américain pure souche, en font des tonnes, d'autres tracent plus simplement leur route, doucement mais sûrement, et sonnent au final beaucoup plus authentiques. Les mains dans le cambouis et les pieds dans le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *