DRY THE RIVER : Alarms in the heart

DryTheRiver_AlarmsintheHeart

« Alarms in the heart », c’est un peu le genre de disque que je ne suis pas sensé apprécier. Un folk rock lumineux, au chant un poil maniéré, très dans l’air du temps, voici ce que vous y trouverez. Rien de bien original ni transcendant donc, à priori. Sauf que, pour je ne sais quelle raison, la magie opère, et ce dès le premier titre. Je suis comme hypnotisé par la chanson-titre, débutant de façon douce-amère, alchimie fragile, puis qui s’emballe et se fait flamboyante. Plusieurs autres titres sont aussi forts, notamment le duo surprenant mais bienvenu avec Emma Pollock, ex The Delgados, sur une « Roman candle » qui n’a rien à voir avec la chanson d’Elliott Smith mais n’en est pas moins excellente. C’est (presque) inévitable, certains sont un peu moins convaincants, mais globalement « Alarms in the heart » est vraiment un très bon disque, dont je ne saurai pas vous dire s’il ressemble tant que ça au précédent (pas écouté) ni à du Mumford & Sons (pas écouté on plus – je me sens d’une inculture d’un coup…). Ah, oui, et ceux qui ont entendu dire que le groupe était formé d’anciens musiciens de la sphère punk-hardcore peuvent se rassurer, ça ne s’entend guère ! Pff, c’est naze comme chronique en fait, retenez juste que si vous aimez le folk qui bouge, Dry The River est fait pour vous !

Site officiel

Dry The River : Gethsemane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *