THE RIFLES : No love lost

Si je voulais être méchant, je dirais que ce premier album des anglais de The Rifles illustre parfaitement la maxime « faire de bonnes choses pour de mauvaises raisons ». Pourquoi ? Eh bien, rapport au déclencheur de la création du groupe ; un concert d’Oasis. Oui, bon, je n’ai jamais été très fan de la musique des frangins Gallagher (à quelques exceptions près quand même, je ne suis pas un monstre). Pour tout dire, musicalement, je les préfère séparés. Bref. Le 17 juillet 2006 (on pourrait presque fêter son anniversaire), ce disque sortait. Un disque qui sonne certes très rock anglais (la voix, notamment, ne trompe pas), mais pas si connoté que ça. « No love lost », qui n’a donc rien à voir avec la chanson de Carcass sortie 13 ans plus tôt, fut assez bien accueilli par la presse britannique, et pour cause : il déborde de titres immédiats et mémorables. Une prouesse que le groupe ne saura pas forcément reproduire dans le futur. Mais ici, dès la bombe « She’s got standards », on est dedans. Les titres sont courts, énergiques, frais, et ce premier opus peut dès lors être considéré comme un coffre au trésor pop, que je vous invite à ouvrir au plus vite !

Instagram

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Un peu perdu parmi la horde de groupe indés anglais, les Rifles n'ont jamais vraiment eu la reconnaissance qu'ils méritaient. Et pourtant, "No love lost" et "Great escape", les deux premiers albums du groupe, valaient largement le détour. Il est d'ailleurs difficile de mettre la main dessus aujourd'hui dans le…
    Tags: groupe, the, rifles, rock, pop
  • 10000
    Très franchement, je pensais voir Palehound revenir plus tôt, en 2018 même, avec un troisième album en forme de consécration de son écriture indie pop rock sous le bras. Il faut dire que « A place I’ll always go » affichait une petite demi-heure au compteur. Mais non, Ellen Kempner a tout…
    Tags: plus, d, a, pop, l, forcément, coup, bien, album, indie
  • 10000
    En 2018, je découvrais avec joie le premier album des Beths, disque powerpop simple et direct, assez parfait pour l'été. Deux ans plus tard, le groupe néo zélandais remet le couvert... et confirme tout le bien qu'on pouvait penser de lui. Il faut dire qu'entre-temps, le groupe a été adoubé…
    Tags: disque, plus, bien, the, dire, groupe, album, ne, frais, faire
  • 10000
    S'ils se sont rencontrés sous d'autres cieux musicaux (le punk hardcore), les membres de Mundy's Bay ont choisi par ce premier album de se réinventer et de s'exprimer au travers d'un indie rock mâtiné de post punk, de l'énergie du rock alternatif et d'une patte mélodique pop. Mundy's Bay ne…
    Tags: plus, premier, rock, album, pop, ne, indie, indépendante
  • 10000
    Elle a pris de la confiance, Marika Hackman. Son deuxième album “I’m not your man” avait pour moi été une excellente surprise ; j’y découvrai une artiste audacieuse et réfléchie, impossible à confondre avec une autre. Et là, elle me cueille encore une fois, d’entrée de jeu, avec la superbe…
    Tags: plus, l, chanson, on, d, disque, rock, pop, a, the

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *