THE RACONTEURS : Consolers Of The Lonely

raconteurs_consolers

Après un premier album acclamé bien qu’inégal, les Raconteurs (pour les étourdis, le supergroupe avec des morceaux de White Stripes, de The Greenhornes et de Brendan Benson) reviennent pour un deuxième opus dont le maître-mot est urgence. Annoncé peu avant sa sortie, « Consolers Of The Lonely » sent le rock à plein nez, et démarre même pied au plancher. Par la suite, l’ambiance du sud des États-Unis se fait sentir ; la formation a choisi Nashville, Tennesee comme point d’ancrage, et ça s’entend. On croise ici du Lynyrd Skynyrd, du Creedence Clearwater Revival, mais aussi des guitares limites heavy, de la country, du blues, de la pop et des trompettes ! Ce deuxième album sonne comme un album de reprises remises au goût du jour de titres vintage, et possède l’unité de ton qui faisait défaut au premier. A lire entre les lignes, vous l’aurez compris, ça sent le sans faute ! Manque juste une tuerie de la trempe d’un « Broken Boy Soldier », qui finirait de convaincre les quelques indécis. Mais gageons que ceux-ci ne seront pas légion, tant « Consolers Of The Lonely » se pose en leçon de rock n’ roll.

Paroles de l’album

Site officiel

The Raconteurs : Salute your solution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *