THE K : Amputate corporate art

5 ans d’attente entre deux albums pour un groupe bien énervé, c’est long. Et on pourrait raisonnablement se demander si les liégeois de The K. ont craqué le slip. Un indice nous est donné sur la pochette. Ah, mais ils ont des excuses ; c’est que leurs membres aiment bouffer à plusieurs râteliers, les coquinous. Projets solo, projets parallèles, ça a fusé dans tous les sens depuis 2015. Alors forcément, certains membres ont changé, aussi. The K. est un conglomérat de créatifs et de furieux, s’inspirant largement du grunge le moins radiophonique, du noise rock, du rock punk / hardcore et du rock alternatif pour en tirer des titres brutaux et tranchants. Dès le joli pied de nez à la situation actuelle « The future is bright », on est assailli par les décibels et l’attitude rebelle du groupe. On est même étonné d’accueillir un titre aussi calme (et beau) que « Everything hurts » en milieu de parcours. Mais ce sera bien la seule accalmie ; si on appuie parfois sur le frein quelques secondes, ça ne dure jamais bien longtemps, et l’ensemble de « Amputate corporate art » est bien là pour écorcher la bien-pensance, la bienséance… et les tympans. Impossible de ne pas détecter l’influence prépondérante de la scène américaine des nineties chez ces belges. Mais on ne peut pas confondre ce troisième opus des belges avec un disque « d’époque », car si les influences sont là, la manière de les confronter et le son bouillonnant et chaud sonnent bien actuels. Ça tabasse tellement sur disque qu’on aurait presque peur de les affronter en live. Belle claque.

Facebook

Instagram

Related Posts

  • 10000
    Quand on est trois jeunes frères anglais qui montent leur premier groupe, en pratiquant u style à cheval entre rock alternatif et punk rock, je pense qu’on est bien loin de s’imaginer que, quelques années plus tard, une pointure de la trempe de Johnny Marr puisse rejoindre les rangs de…
    Tags: d, punk, on, bien, qu, the, l, a, rock, s
  • 10000
    Les clermontois de Untitled With Drums ont apparemment bouffé pas mal de musique dans les années 90 et début 2000. Une période qui transparaît dans chaque note de ce premier album du quintette. Le groupe cite parmi ses principales influences Slint, Failure, Cave In ou True Widow. Moi, j'y entend…
    Tags: a, rock, ne, alternatif, influences, jamais, on, groupe, disque, live
  • 10000
    C'est de Vancouver que nous vient Woolworm. Et comme beaucoup de formations ces derniers temps, il défend un rock indé très typé nineties. Quoi ? Vous en avez ras-le-bol ? Attendez un peu de vous être enfilé ce troisième album du combo. Si le groupe fait partie des plus suivis de ce…
    Tags: disque, ne, rock, s, bien, facebook, instagram, https://open.spotify.com/album, entre, titre
  • 10000
    Ponctuels, les irlandais. Deux ans après leur remarqué premier album très à l’aise dans la mouvance grunge alternatif nineties qui va bien, les revoilà sous la même configuration (power trio, et surtout, composition inchangée) pour un disque qui va avoir la dure tâche de confirmer le potentiel sans trop se…
    Tags: a, se, alternatif, grunge, l, rock, punk, titre, ne, impossible
  • 10000
    Ma dernière rencontre avec Froth date de 2015 avec « Bleak ». J’y découvrai un rock alternatif « guitar-driven » qui naviguait entre plusieurs styles au gré de ses humeurs, baladant assez son auditeur pour qu’il ne puisse pas faire une réclamation pour ennui manifeste auprès des autorités concernées. Et puis, paf, comme le…
    Tags: d, l, on, disque, bien, c, noise, se, titres, facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *