PUPPETMASTAZ : The Break Up

puppetmastaz break

Trois petits tours et puis s’en vont… Les marionnettes hip-hop de Puppetmastaz n’aurait pas pu mieux choisir le moment de leur séparation qu’avec ce troisième album. Car pour être honnête, à l’écoute de certains titres de ce « Break Up », on se dit que ce n’est pas une si mauvaise chose. Gonzales parti vers d’autres horizons, les berlinois se retrouvent bien dépourvus et incapables de tenir une ligne directrice. Certes, c’est assumé puisque ce disque est clairement un album de rupture, où tous les protagonistes essaient de tirer leur ficelle du jeu sur les différentes pistes naviguant à vue entre electro, hip-hop, funk urbain et ragga. Mais voilà, le pauvre auditeur n’aura hélas rien de bien excitant auquel se raccrocher, et si l’album passe sans trop de mal, on n’en retient rien… Puppetmastaz était et reste sans conteste un super concept, hélas vite sabordé par ses protagonistes après un premier disque vraiment intéressant. Une bien triste fin pour ce spectacle.

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *