GOTYE : Making Mirrors

gotye making

Gotye (prononcez Gauthier), c’est un belge qui ne vit pas en belgique, mais qui a conservé un peu de magie de là-bas, et l’a insufflé à une pop indé inventive et rêveuse à la fois. Une pop qui sait prendre son temps pour s’installer, qui s’insinue doucement puis éclate comme une piñata pleine de couleurs et de cotillons. La preuve, c’est « Somebody That I Used To Know », tube immédiat pétillant sur un sujet pourtant pas vraiment rigolo (une rupture / trahison exemplaire). Mais à côté de ça et de la voix du bonhomme qui fleure bon les eighties (pas mal décrite entre la rencontre entre Sting et Peter Gabriel), il y a une foule de bons titres aux ambiances bien différentes. Pop, electro, groove, « Making Mirrors » navigue à vue, à l’instinct surtout, et ne cherche jamais à être volontairement efficace. Peu importe alors qu’il ne parvienne pas à égaler le sommet précité ; là n’est pas son but. Gotye fait ce qu’il ressent comme il le ressent, au mépris des diktats commerciaux, et c’est tant mieux, même si on aurait adoré porter ce troisième album aux nues plutôt que de lui porter « juste » de l’estime.

Paroles de l’album

Site officiel

Gotye : Somebody I used to know

Gotye : Save me

Gotye : Easy way out

Gotye : Eyes wide open

Related Posts

  • 76
    Qui a déjà jeté une oreille du côté de Necromantia, Rotting Christ, Order Of The Ebon Hand et autres Septic Flesh le sait, les grecs sont capables de faire preuve d'une violence exemplaire, et parviennent de plus à y insuffler une rigueur et un génie musical, pour rendre le tout…
    Tags: de, une, un, à
  • 76
    N'étant pas grand fan de jazz, je ne saurais vous dire si le talent de Charlie Haden, contrebassiste ayant collaboré avec Abbey Lincoln ou Paul Bley est héréditaire, ni son jeu ressemble à celui de son fils Josh, maître d'oeuvre de Spain, dont "I... Believe" est le second album en…
    Tags: de, ne, à, une
  • 76
    En 1992, quand deux ex Suede décident de former un groupe, c'est pour se détacher de la pop précieuse et quelque peu maniérée qui les a vu débuter leur carrière. C'est donc sous le nom d'Elastica et accompagnées de quelques camarades qu'elles se décident à envahir les ondes, en mélangeant…
    Tags: de, à, c'est, une, ne, pop, un
  • 74
    « I Need A Dollar » est un tube imparable, parfait, entêtant. Tout le monde le sait, et tout le monde l'attend. Alors la placer en ouverture de ce deuxième album est plutôt un bon choix, une façon de dire : « ok, voilà, c'est fait, vos attentes sont comblées, alors maintenant que…
    Tags: de, ne, un, à, une
  • 72
    Puressence est une formation anglaise qui pratique une pop indé assez mélancolique et poignante, avec la particularité de comporter un chanteur à la voix très androgyne (pour tout dire, j'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'une chanteuse). Et l'air de rien, c'est un groupe qui vient d'atteindre ses 19 ans de…
    Tags: de, un, une, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *