MAUD GEFFRAY : Ad astra

Maud Geffray est la moitié du duo electro français Scratch Massive. Qui a déjà écouté la musique du groupe sait qu’il est capable de prouesses dans des ambiances trip hop / electro aux ambiances mélancoliques et rêveuses. On se doute que ce talent n’est pas né de rien, et qu’il doit être partagé entre les deux protagonistes. Moi, ça me donne une raison suffisante de me lancer confiant dans l’écoute de ce quatrième album. Et bonne nouvelle, il ne me faudra pas longtemps pour être assuré de ma clairvoyance ; la très dreamy « All around me », la plus acide et dansante « Break », la trip hop / electro « Lo and behold » sont une jolie triplette d’entrée. Sur « I fall at 5 », je reconnais de suite la voix unique de Rebekka Warrior : une rencontre qui fait plaisir. C’est Koudlam qui enchaîne sur « Royal bellies », pour un titre peu-être en-deçà de ce à quoi je m’attendais. Heureusement, si certains titres auraient mérité un meilleur traitement, l’ensemble reste de la haute voltige electro. Maud Geffray parvient à passer d’une ambiance à l’autre sans jamais tirer un trait sur sa musicalité et sa patte mélodique. « Ad astra » est un disque qui mérite une réécoute, ce qui n’aboutira peut-être pas, d’ailleurs, aux mêmes conclusions. Un très bon disque dont la mélancolie planante occupe le spectre mais ne le sature jamais pour qui ne veut pas la voir.

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    Scratch Massive s’est vite imposé comme une valeur sûr de la scène electro française. Du coup, chacune de ses sorties bénéficie d’une aura peut-être d’ailleurs démesurée pour lui, et d’attentes en rapport. Ou peut-être pas. Car le duo signe encore ici une electro / techno des plus intéressantes, modernes et…
    Tags: on, scratch, massive, electro, plus, trip, hop
  • 10000
    J’avais, à tort car il était très bien aussi, même si un peu moins luxuriant (je l’ai découvert après), fait l’impasse sur « Terrain », l’album précédent des anglais de Portico Quartet. Me revoici prêt à en découdre avec ce « Monument » autoproclamé. Enfin, en découdre, c’est une expression, parce que je ne…
    Tags: on, a, me, musique, groupe, plus, ne, se, suite, disque
  • 10000
    Quand on prend pour référence un film de Kubrick pour s’identifier et asseoir sa carrière, c’est qu’on a déjà pas mal le goût de l’aventure. Alors même sans connaître le style pratiqué par Monolithe Noir, on se doute que… eh bien, justement, le style ne sera pas forcément aisé à…
    Tags: se, on, a, ne, electro, ambiant, trip, hop, ambiance, reste
  • 10000
    Les avis divergent sur les français de KAS:ST. On me les présente comme incontournables, ailleurs je lis qu'ils vont finir par percer. Moi, je ne les connaissais pas y'a cinq minutes. Mais bon, on s'en fout. Le duo pratique une techno assez pure ; très rythmique, frénétique, et assez sombre. Enfin,…
    Tags: ne, on, a, titres, disque, plus, duo, moi, c'est, titre
  • 10000
    Lakker est un duo irlandais de musique électronique. Un terme très générique qui veut à la fois tout et rien dire. Mais il est vrai qu’il peut s’avérer difficile de décrire précisément ce qu’on trouve sur ce quatrième album du combo, de déterminer quel élément ou influence s’avère plus important…
    Tags: on, plus, electronica, ambiant, entre, se, unique, https://open.spotify.com/album, instagram, facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.