ORDER OF THE EBON HAND : XV : The Devil

order of the ebon hand xv the devil

A vrai dire, je ne pensais pas pouvoir jouir de nouveau du black metal occulte de ces grecs, sans nouvelles d’eux depuis 11 ans ( !) et leur album « The Mystic Path To The Neverworld », pas révolutionnaire, moins bien foutu que ceux de ses voisins de Necromantia, mais assez sympathique quand même. Alors, remis sur les rails par le split de Septic Flesh (dont le batteur Akis officie dans le groupe), ou le retour gagnant de Thou Art Lord ? Je n’en sais rien, mais le fait est que ce nouvel opus s’impose comme une œuvre fort intéressante dans un genre qui n’en finit plus de se chercher. Et entre tradition et modernisme, un peu à la manière d’un Thou Art Lord, Order Of The Ebon Hand pratique un black metal occulte au riffing old school (on pense parfois à Setherial, ou plus récemment à Argar), mâtiné de samples et de parties plus atmosphériques utilisant les moyens modernes mis à sa disposition. L’usage des claviers rappelle clairement l’âge d’or de la scène grecque, et au final, cet album s’avère être une très bonne surprise.

Paroles de l’album

Related Posts

  • 93
    Tous les fans de metal extrême qui ne connaîtraient pas encore les italiens d’Ephel Duath devraient rougir de honte après l’écoute de ce nouvel opus. Pas beaucoup plus que pour le précédent, me diront les initiés, mais plus le temps passe, et plus leur faute s’alourdit. Un petit point d’histoire…
    Tags: de, un, d, plus, à
  • 90
    Alors là, je suis ébaubi. Car mes amis, je vous le donne en mille, The Vision Bleak n'est rien de moins que la suite des pérégrinations de ces bougres de petits galufiats d'Empyrium. Mais diantre, me direz-vous, nous ne connaissons ces énergumènes ni d'Eve ni d'Adam ? Sachez donc que…
    Tags: de, à, un, d, the
  • 85
    Après le New York hardcore, Full Blown Chaos nous fait le coup du New York metalcore. Brutale et sans compromis, la musique de ce premier album s'adresse directement aux plus durs d'entre vous. Car malgré une pointe de mélodie par-ci par-là, les treize titres de ce premier opus sentent la…
    Tags: de, à, un, plus
  • 82
    Les Marseillais de Dagoba sont sur une pente ascendante depuis un bon petit paquet d'années, et font tout pour rester sur le devant de la scène, s'imposant un rythme de croisière, une qualité compositive et une puissance rares. Bon, certes, la recette bouge peu ou pas du tout (ici, un…
    Tags: de, un, à
  • 81
    J'étais de ceux que « In Rainbows » a déçu. Trop propret, trop facile, comme si une certaine convenance musicale de la part du groupe devait contrebalancer l'audace commerciale, le doigt d'honneur tendu nonchalamment aux majors et à leur modèle économique en fin de vie. Ok, c'est bien beau les idées, mais…
    Tags: de, plus, un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *