LEFTOVER CRACK : Constructs of the state

CDLeftoverCon-900x900

Alors ça, pour une surprise ! Je pourrais vous faire croire que je suivais Leftover Crack depuis des années, épiait chacun de ses mouvements, guettait l’oeil fébrile une future sortie d’album. Il n’en est rien. En fait, en posant les tympans sur ce disque, j’étais persuadé que j’en avais raté un bon paquet depuis l’écoute de « Fuck world trade », deuxième album des affreux punks anar. Or, il semble que le combo avait décidé, pile poil au moment où je ne regardais plus dans leur direction, de faire un bon gros break, et à leurs auteurs de se consacrer à d’autres projets (pour ce que j’en sais). « Constructs of the state » reprend donc les choses à peu près où ses grands frères se sont arrêtés, avec cependant une présence plus marquée d’influences americana. Donc, si vous avez aimé dans le passé le mélange punk crust et reggae des américains, vous le retrouverez ici quasiment intact, et ce malgré le départ d’Ezra, l’un des membres fondateurs, en 2009. Mais quelques nouveautés assurent au disque une plus grand part de surprise ; outre les passages folk précités, on trouve même une rythmique électro sur «  The war at home » ! Bon, après, ne vous attendez pas non plus à une révolution, mais pour qui a jadis pensé que le combo commençait à tourner en rond, ça reste très appréciable. L’ensemble se déguste comme un bon plat épicé ; ça tabasse, et ici et là, un piment vient encore plus tourmenter vos papilles. Chouette retour !

Site officiel

Related Posts

  • 10000
      Les rois du skacore sont de retour pour un huitième album en forme de mise au point. Ah oui ? Juste une mise au point ? Non, parlons plutôt de chef d'oeuvre. Tout simplement. Les Bostoniens n'en sont pas à leur coup d'essai, certes, mais ces derniers temps ils…
  • 10000
    Sixième album pour les californiens de Mad Caddies. Pour ceux qui n'auraient jamais été confrontés à eux, il s'agit d'un groupe de ska-punk qui au fur et à mesure des années flirte de plus en plus avec le rock, voir la pop. Le combo a certes développé un certain talent…
  • 10000
    Les frères Casillas et leur clique, alias les crânes vaudou qui brillent dans le noir, sont de retour pour un sixième album qui dépote. Les californiens infatigables (autant sur scène que sur rondelle) ont trouvé refuge sur le label franchement hardcore Victory mais n'ayez crainte, leur mélange de punk et…
  • 10000
    World / Inferno, c'est un nom que j'ai déjà croisé au détour d'un webzine. Au bout du sixième album, il était bien temps que je m'intéresse à la musique du groupe, d'autant plus que ce que j'en ai lu donne l'eau à la bouche de l'iconoclaste que je suis. Pensez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *