KACEM WAPALEK : Je vous salis ma rue

kw

Kacem Wapalek. Oui, je sais, moi aussi, ce pseudonyme m’a d’abord un peu fait reculer. Mais une fois l’intro assez anecdotique passée, on pénètre avec délice le monde de ce rappeur vétéran mais dont l’expérience discographique est inversement proportionnelle à l’occupation du terrain. Car Kacem tourne plus qu’un spliff en salle de concert, collabore à tout va, du régional à l’international, est présent partout et toujours. Ouvert, simple mais engageant pas mal de taf dans ses rimes, usant et abusant de métaphores et jeux de mots, le flow de Kacem Wapalek s’écoule tranquillement le long de rivages musicaux plutôt jazzy, à l’ancienne, mais auprès desquels on peut croiser des fantômes de la chanson française (l’hommage à Brassens « Marie-jeanne », le clin d’oeil « Ventilo ») et croiser des légendes (Flavor Flav et Chuck D sur « Restons roots »). « Je vous salis ma rue » me fait un peu penser aux titres les plus cool de James Delleck. Il y a ici de l’attitude et du texte, mais c’est vrai que l’accroche musicale passe du coup un peu derrière ; c’est là le principal reproche que je fais à ce disque aussi bien qu’à d’autres œuvres des amoureux des mots. C’est que mon âme de poppeux a besoin de mélodies auxquelles amarrer les guibolles afin que les oreilles ne tanguent pas ! Pour autant, ce premier effort reste un album tout à fait valable que je vous encourage à découvrir.

Site officiel

Related Posts

  • 10000
    Hé bé... Le premier album du trio parisien TTC est le premier ovni rapologique français. De quoi redéfinir l'expression "hors-normes". Voix mutantes et toonesques, mélodies tordues et beats tortionnaires, humour troisième degré ou plus grinçant, et une vision malgré tout très lucide de la vie. Écoutez le texte de "De…
  • 10000
    Le premier album de La Rumeur se plaçait musicalement parlant sur un créneau inoccupé dans le rap français : le jazz-rap. Ses ambiances acoustico-mélancoliques donnaient encore plus de profondeur à des textes déjà bien écrits et d'un niveau très supérieur à la moyenne. Hélas, avec ce deuxième opus, le quatuor…
  • 10000
    Dans un monde juste, La rumeur se répandrait sur le monde du rap français comme une coulée de lave, brûlante et implacable. Dans un monde juste, leurs mots justes et acerbes, leurs textes littéraires et profonds auraient plus de poids que la prose sans relief et sans goût des superstars…
  • 10000
    Troisième album pour Rocé, l'un des mc les plus lettrés et intéressants de la scène française. S'éloignant des sons free jazz qui peuplaient son précédent effort, Rocé choisit ici de donner des couleurs à la fois groovy et inhabituelles à son rap conscient, habillant ses titres sans les étouffer. « L'être…
  • 10000
    C'est terrible comme on peut trouver certaines choses géniales et repoussantes à la fois. Le versaillais Fuzati fait partie de ces choses musicales pour moi. Je trouve son flow intéressant, original, ses textes exceptionnellement bien écrits, proches dans l'esprit d'un Arnaud Michniak. Mais le tout et son habillage sonore me…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *