ITAL TEK : Bodied

Ital Tek m’avait impressionné en 2016 par sa propension à propager sa mélodie à travers tout le spectre electro, lui qui venait du genre assez codifié du dubstep. Pas forcément facile à suivre mais passionnant, « Hollowed » avait le mérite de suivre son instinct uniquement, sans s’encombrer d’un quelconque héritage ou modèle. Un genre sombre et profond dans lequel il s’enfonce encore plus avant ici, manipulant toujours des sons deep techno, drone, ambiant ou electronica. La surprise est bien entendu passée, et on s’attendait un peu à retrouver quelque chose dans le même goût. Mais si on est pas surpris, on est pas déçu non plus. « Bodied » est un tout peut-être mieux pensé, à l’ambiance encore plus claustrophobe et aux sons plus étouffés, plus chauds. On y retrouve certes des basses acides, mais elles sont sous-marines. Les rythmiques et gimmicks percussifs semblent adoucis, la répétitivité a quelque chose d’aliénant mais d’anesthésiant. Étrange sensation, toujours surplombée par une noirceur fantomatique qui traverse les titres. Même lorsque une influence dark synth se fait plus prégnante (« Hymal »), celle-ci est rapidement noyée, absorbée par l’ambiance générale du disque. Ne cherchez pas à lutter, ce « Bodied » s’avère aussi fascinant que le précédent, sinon plus. Ital Tek est parvenu à sublimer son art. Et on espère qu’il n’a pas encore tout donné.

Site officiel

Ital Tek : Blood rain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *