FROM THE VASTLAND : Temple of daevas

fromthevastland_templeofdaevas

Ce que je vous propose avec From The Vastland, c’est un disque de black metal iranien. Pas banal hein ? Sans blague, qui d’entre-vous a déjà eu l’occasion d’en découvrir un ? Vous voyez, Adopte Un Disque pense à vous ; vous allez pouvoir crâner en société. Enfin, bon, c’était l’idée. Mais je ne pense pas que ce sera le cas. Le one-man band de Sina a beau être issu d’un glorieux combo avec 10 albums à son actif, et ce « Temple of daevas » a beau être le troisième opus de ce nouveau projet, force est de constater que l’expérience et l’entraînement ne sont pas forcément synonymes de réussite. Ok, cet album n’est pas si raté que ça, mais quand même, ça reste du mille fois entendu, sans grande personnalité, même si des influences traditionnelles se font sentir ça et là. Là, en me relisant, je suis un peu face à mes contradictions, puisque je viens de chroniquer et d’aimer un album qui, comme celui-ci, fait dans le classique et le traditionnel, avec un regard appuyé dans le rétroviseur. Mais je vais invoquer mon droit à une relative mauvaise foi pour vous annoncer que « c’est pas pareil ». La voix est ici plus agaçante, les riffs plus linéaires, le style plus proche d’un thrash black début 2000. Bref, ça ne fonctionne pas pour moi, et même si certains riffs sont très corrects, l’ensemble me fait penser au repas du lendemain, à mon planning de travail, au programme télé… Je passe mon tour !

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *