DRONE SAN : Drone san

Drone San est un duo italien formé de deux traînards de la scène electro et jazz, réunis pour bâtir un style hybride. Est-ce que personne n’a voulu sortir le projet tel quel, ou s’agit-il seulement d’une volonté farouche de rester indépendant ? En tout cas « Drone San », l’album, sort sur le propre label des deux hommes (Horribly loud). Et, bon, pour spoiler comme un sagouin, je vous dirais que je ne peux imaginer que la première solution soi la bonne. Certes, la musique instrumentale est bien plus difficile à faire accepter et vendre en général, mais dans ces styles particuliers, je ne pense pas que ce soit le cas. Arrivé là, il faut que je vous avoue que, la chose m’ayant été présentée comme du post jazz, je ne me suis pas rué sur ce disque de suite. Et puis j’ai voulu essayer quand même, en quête, comme souvent, d’autres choses. Et alors ? M’a-t-on menti ? Oui et non. Il y a bien des aspects jazz ici, mais ils sont vite noyés dans les sonorités electro, hip-hop, ambiant, et en fouillant un peu, on pourra même trouver des clins d’oeils au funk ou au rock de niche ; kraut, math, prog. Les sept titres de cette première sortie sont un melting pot d’influences, et on y sent une envie de créer la musique de demain, celle qui s’affranchira totalement de l’obsession de certain(e)s pour la classification, et mettront une horde de bloggers, bibliothécaires et autres maniaques au chômage. Non, mais vous n’avez pas honte ? Non ? Ah, bon, ok. Ça passe pour une fois, mais c’est bien parce que ce premier né a une bonne bouille ! Par contre, la prochaine fois, faudra faire un peu plus consistant et plus varié encore !

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    En France, on a des talents en terre hip-hop et electro. Ah, non, mais je ne vous demande pas votre avis, je vous l'affirme. Parmi eux, on pourra bien sûr citer le collectif Chinese Man, mais aussi Scratch Bandits Crew (vous trouverez les liens vers des chroniques plus bas). Et…
    Tags: ne, faire, on, electro, bien, soit, plus, titres, hip-hop, a
  • 10000
    La loi des séries : ce « Shinjuku » est le deuxième disque underground de suite à mélanger sonorités asiatiques traditionnelles et musique électronique à paraître par ici. Cette fois, il est l’oeuvre d’un beatmaker russe dont je ne connaissais pas le boulot jusqu’ici, Alexandr Osipov alias Free Flow Flava, et dont le…
    Tags: s, l, n, bien, titres, d, plus, on, ai, a
  • 10000
    Je ne me suis jamais intéressé au cas de ce duo néo-zélandais adepte d'un drum n' bass mâtiné d'electro. Et apparemment, je m'y penche alors que le groupe a décidé de changer ses habitudes de composition et la structure de ses titres : cool, je vais pouvoir donc partir sur de…
    Tags: a, bien, y, n, titres, plus, ne, trouver, faire, hip-hop
  • 10000
    Avec son univers musical abstract hip-hop aussi coloré et riche que ses pochettes (du moins, depuis que le monsieur a entamé une fructueuse collaboration avec l’artiste Dulk), Degiheugi est bien placé pour représenter la France niveau hip-hop instrumental. Enfin, instrumental ? Presque. Le dj aime effectivement beaucoup utiliser des samples de…
    Tags: l, bien, d, s, hip-hop, soit, c, album, n, première
  • 10000
    Voici quelques années que le californien n'avait pas sorti un véritable album. C'était pour être précis en 2016 avec « Instrumentalepathy », deuxième album toujours d'une richesse et d'une originalité certaine. Pour celles et ceux qui n'ont pas eu l'occasion de découvrir ce disque, présenté dans ces pages (il n'est donc pas…
    Tags: album, math, cette, choses, on, instagram, facebook, https://open.spotify.com/album, peux, disque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.