OPTIC SINK : Optic Sink

Natalie Hofman est designer graphique et musicienne. Dans chacune de ces disciplines, elle semble obsédée par la déstructuration, le glissement, la compartimentation. Pour son projet Optic Sink, elle s’est acoquinée avec Ben Bauermister, percussionniste de son état. Ensemble, il ont travaillé deux ans dans l’ombre, entourés de machines, afin de construire ce premier album. Ne vous laissez pas tromper par le titre d’ouverture, « Drone », qui tient plus de l’intro expérimentale qu’autre chose, et ne s’intègre pas vraiment au reste. Considérez plutôt « Personified » comme le vrai premier représentant de cet album. Entre post punk et retro wave, il promène sa noirceur et son minimalisme sur un peu plus de 4 minutes obsédantes et assez efficaces. Comme si un Kap Bambino et un Fad Gadget copulaient dans une chambre d’étudiant. Pourquoi ce dernier élément ? Eh bien, la musique d’Optic Sink a beau être sympathique et bourrée de mélodies, elle sonne quand même très artisanale. Bien sûr, en grattant un peu, on se rend compte que ça reste un disque de musicien, qu’on a beau trouver ça « léger », le placement de chaque élément a du être étudié pour en tirer le maximum ; premier plan, arrière-plan, silences, enchaînements, chant froid contre acidité des claviers… Ceci dit, si vous n’accrochez ni au chant déclamatoire ni (surtout) aux sonorités 8 bit / synth wave, ce n’est même pas la peine de lancer l’écoute. Sinon, c’est une expérience à tenter.

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 10000
    C'est désespéré, à la recherche de quelque chose à me mettre sous le clavier que je suis tombé sur un mail d'Inner Ear, label grec qui m'envoie ses nouveautés depuis un moment et que je boude trop souvent. Je lance l'écoute de ce projet présenté comme « post punk electro industriel »…
    Tags: ne, a, chose, punk, entre, se, beau, ont, n'est, mélodies
  • 10000
    Il y a quelques jours, je vous présentais l'un de mes disques fétiches, le troisième Diabologum. Un disque difficile à saisir, qui prenait la forme de pièces expérimentales et rock accompagnées d'un sprechgesang obsédant et de textes noirs et décalés. Un album qui a fait des émules, et dont ce…
    Tags: a, rock, disque, c'est, plan, electro, punk, post, instagram, facebook
  • 10000
    Cleopatra records. D'aussi loin que je me souvienne, c'est un nom qui a toujours été en lien avec le rock gothique, sous une forme ou une autre. Mais très franchement, je croyais le label disparu, comme beaucoup d'autres du genre. C'est donc déjà une bonne surprise d'avoir la preuve que…
    Tags: a, c'est, plus, assez, on, punk, post, bien, disque, wave
  • 10000
    Modern Men est le side project du chanteur de MMNQNS. Mais là où ce groupe faisait appel au rock indé, au post punk et à un chouilla d'electro pour pimenter le tout, Modern Men fait fi de tout le décorum rock, conserve l'attitude et exploite à fond les influences post…
    Tags: on, electro, punk, post, rock, plus, album, titre, vrai, synth
  • 10000
    Quelque part entre Zombie et Air, le duo mixte Geysir fait partie des nombreuses formations à vampiriser le kraut rock de papa pour le marier à des modes d’expressions musicaux plus modernes comme le post rock, l’electro, le post punk, l’ambiant… Le résultat, comme souvent, contient à la fois une…
    Tags: l, on, d, entre, sûr, rock, bien, post, ne, premier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *