DAY WAVE : Pastlife

Day Wave est un groupe relativement jeune en territoire indie pop / rock : formé en 2014, il ne s’est depuis illustré que sur un premier album en 2017. «Pastlife » est donc son deuxième opus, et son créateur Jackson Phillips développe ici, à l’instar de son premier album, une indie pop / rock assez dreamy avec une pointe de mélancolie. C’est d’ailleurs de sa cousine la nostalgie qu’il est ici question ; « Pastlife » parle de l’impossibilité de revenir en arrière, explore les notions de regret, d’acceptation et s’épanche sur les sentiments mitigés de son auteur à l’égard de sa jeune existence bousculée. N’y voyez pas de sarcasme ; « Pastlife » est une tranche de vie assez classique mais tout ça donne toujours de la matière à chanson, quels que soient les mots qu’on y pose. De fait, ce sont moins les mots que les mélodies qui m’intéressent et m’interpellent ici. Day Wave est le projet d’un seul homme, mais celui-ci est suffisamment aguerri et possède une vision assez fine pour ne pas perdre du vue l’importance de la forme et sa prépondérance sur le fond dans un disque de pop. Je ne vais pas vous dire qu’on a ici de l’inédit, du jamais entendu ; y voir une ressemblance plus ou moins frappante avec de nombreuses formations de la même mouvance. Mais c’est un disque très agréable à l’écoute, puisqu’il sait varier le tempo et les ambiances, et surtout bâtir des pop songs aux enchaînements très efficaces, ne se perdant jamais en expérimentations vaines, ne s’abandonnant pas à des tendances bruitistes pénibles, ne se prenant jamais les pieds dans des rythmes neurasthéniques. « Pastilife » passe donc aussi vite que bien, et a un petit goût d’insouciance et d’été qui le propulsera sûrement de nouveau sur la platine.

Instagram

Facebook

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Palehound est un trio de Boston mené par Ellen Kempner, qui l’envisageait à ses débuts comme un projet solo. Ce deuxième album sous la configuration actuelle prouve au moins qu’elle y a trouvé à la fois un équilibre et une atèle pour sa créativité. Palehound n’est pas un nom très…
    Tags: a, n, s, l, y, on, album, se, disque, paroles
  • 10000
    Qu’un groupe parvienne à se relever après le départ de son leader et principal compositeur est assez exceptionnel. C’est pourtant ce qu’a fait Midlake en sortant en 2013 un « Antiphon » magnifique sous l’égide de Eric Pulido en lieu et place de Tim Smith. Forts de cet exploit, les gars… ont…
    Tags: l, d, groupe, plus, se, a, qu, album, n, pop
  • 10000
    Dixième album. A bien y regarder, ça fait un bon moment que je connais et apprécie Spoon. Oh, c'est cool, je ne dis pas le contraire, mais le groupe a maintenant 30 ans de carrière, et ça donne un peu le vertige. Forcément, arrivé là, on ne cherche pas les…
    Tags: a, on, ne, plus, bien, rock, pop, dire, n, toujours
  • 10000
    A plusieurs reprises, le fantôme d'un Gainsbourg est évoqué dans la biographie de Bigger, formation française comptant en ses rangs un irlandais féru de songwriting. Bien sûr, il y a de ça, mais ce serait dommage de réduire le spectre à ça. Il y a quelque chose de très anglais…
    Tags: a, bien, se, plus, y, ne, pop, groupe, passe, dire
  • 10000
    Ils seraient bien bête, les cadors de la scène wave / rock des eighties / nineties de ne pas surfer aussi sur la vague de revival qui a lieu aujourd’hui ! Voici donc que nous arrive Sea Fever, repère de noms bien en vue il y a quelques années, qui s’attellent…
    Tags: bien, plus, assez, se, s, ne, a, on, y, l

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.