CARCASS : Despicable

Dans un monde où les gloires passées n’arrêtent pas de revenir sur les lieux de leurs crimes, il n’est même plus étonnant d’assister à des come-backs « d’exception ». Voici donc Carcass, dont le « Heartwork » n’a toujours pas fini de résonner chez moi, qui revient aux affaires. Avec un simple ep, ok, mais quand même. Et pour ceux qui comme moi vouent à l’album de 1993 un culte éternel, c’est plutôt une bonne nouvelle. Car dès « The living dead at the Manchester morgue », on perçoit immédiatement le lien de parenté. On retrouve donc le death metal largement teinté de riffs heavy, souvent mid-tempo et doté de soli virtuoses. Et globalement, « Despicable » fait la farce. Mais si on veut être tatillon, et qui aime bien châtie bien voyez-vous, il manque d’accroche, de riffs mémorables, et de l’écriture plus rock que portait le disque précité. Cependant, ça reste assez rassurant pour la suite ; après tout, les anglais peuvent très bien décider de capitaliser sur leurs acquis tout en appuyant sur l’accélérateur. Dire que je croise les doigts est un euphémisme !

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Si Carcass est sans conteste un groupe majeur du death metal game, « Heartwork » n’en est pas moins son disque (majeur) le plus polémique. Car celui-ci tourne le dos au death grind assez typique du genre pour s’orienter vers un style plus influencé par le heavy metal, le rock et chargé…
    Tags: death, on, heartwork, plus, carcass, assez, disque, metal, ok, reste
  • 10000
    Ok. "Heartwork" a clairement été une révélation pour moi, et reste l'un de mes albums de death metal préférés. Alors quand la possibilité m'est offerte de chroniquer l'album de la resurrection, je flippe. N'étant pas d'un naturel très optimiste, je crains toujours dans le cas des come-back la fausse bonne…
    Tags: carcass, l'album, metal, death
  • 10000
    Sixième album pour les affreux d'Exhumed. La donne n'a pas changé depuis la création du combo californien en 1990 : on se situe toujours dans le pré carré délimité par des formations comme Carcass et... oh et puis à quoi bon ? Certes, les influences death old school sont ici…
    Tags: carcass, plus, c'est, bien, paroles, l'album, the, death, toujours, n'a
  • 10000
    En 2014, « Back to the front » avait plutôt bien fonctionné en dépit d'un positionnement un peu facile, mi nostalgique mi roublard. Rien de bien nouveau sous le soleil, mais le titre annonçait bien la couleur, alors ce n'était pas vraiment de l'arnaque. Voici donc le deuxième acte du « nouveau vieux »…
    Tags: bien, plus, on, the, dead, assez, riffs, disque, peuvent, globalement
  • 10000
    Des chutes de studio du « Heartwork » de Carcass ? Ah non, c’est Exhumed, autre groupe US à œuvrer dans le heavy death qui tâche et lacère ! Certes un peu moins esthète et doué que son grand frère, mais on s’y croirait presque. La voix, l’accordage, les structures…
    Tags: assez, the, l'album, paroles, aux, carcass, heartwork, heavy, death, soli

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.