5RAND :Dark mother

Je vais pas faire mon chauvin parce que j’ai du sang italien, mais quand même, dès 2017, j’avais décelé chez ce groupe un certain potentiel. Pas né dans l’originalité, ok, mais dans l’amour du travail bien fait et au sein de goûts diversifiés mais sûr. Ce nouvel album, porté par le succès mérité du précédent, est encore plus impressionnant que le précédent. Chaque élément y est magnifié, et l’équilibre entre un neo thrash / death metal moderne et bien violent (la voix death de Julia Elenoir est toujours impressionnante) et metal mélodique (vous savez quoi ? Là aussi elle l’est) atteint des sommets. Voici une évolution opérée dans le bon sens, qui nous amène un disque assez énorme, présentant certes des titres plutôt classiques dans leur forme et leur interprétation, mais d’assez bonne facture pour qu’on en apprécie chaque seconde. Vous pourriez jeter un œil aux clips très dark déjà sortis pour vous rendre compte des progrès effectués ces derniers mois. Bon, et aussi du goût prononcé de sa frontwoman pour s’enlaidir et se grimer dans les vidéos. Bref. « Dark mother » va donc dans la bonne direction, et montre ce faisant sa capacité à se remettre en question et s’adapter. Une capacité que le groupe saura à n’en pas douter, mobiliser à nouveau dans le futur pour faire encore plus grand.

Instagram

Facebook

Related Posts

  • 76
    Loin des grands labels metal qui vous en mettent plein la vue, d'autres beaucoup plus discrets continuent leur chemin, sortant de façon assez régulière de bons petits disques qui surprennent. My Kingdom Music fait assurément partie de ceux-là. Alors leurs productions font régulièrement partie de mes listes d'écoute. Et puis,…
    Tags: metal, rand, voix, julia, moderne, groupe, album, mélodique, montre, se

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *