WZRD : Eponyme

WZRD

Wzrd, c’est le nouveau projet de Kid Cudi, qui pour l’occasion s’est accoquiné avec un certain Dot Da Genius, producteur de talent avec qui il avait déjà collaboré pour son tube « Day n’ Nite ». Mais ici, l’idée de départ, c’est de donner dans le rock. J’en vois déjà certains tiquer. Bon, c’est vrai que vu de l’extérieur, on a un peu de mal à y croire. Mais une fois l’introductif « The Arrival » débarqué, la curiosité est piquée au vif. Car il s’agit d’un instrumental electro rock assez sombre, qu’on imagine assez mal dans un disque de Akon. « High Off Life » se la joue rap rock classique mais très efficace. « The Dream Time Machine » passe sans mal sans convaincre totalement. Et là arrive, « Love Hard », bougrement plus dansante, et certainement LE carton de l’album. Suivent trois titres plus anecdotiques, une reprise de « Where Did You Sleep Last Night ? » remise au goût du jour mais quand même assez vaine, une semi-ballade un peu limite (« Efflictim »)… Et on a enfin un autre titre intéressant car plus original que les autres, voir même bizarre. Pas un tube pour autant, mais ce « Dr Pill » laisse entrevoir ce qu’aurait pu être ce disque avec un peu plus d’application et de sérieux. Car ici, on a vraiment l’impression que les gars ont fait ça un peu à l’arrache, pour voir ce que ça donne. Un côté nonchalant un peu dérangeant, car il y a du potentiel dans ce duo, et que celui-ci ne semble pas avoir été exploité à fond. C’est hélas avec ce goût d’inachevé en bouche que s’achève l’écoute de de premier album par une trop facile « Upper Room ». On espérera tout de même qu’un petit frère à ce premier opus, mieux pensé et maîtrisé, verra le jour.

Paroles de l’album

Site officiel

WZRD : Teleport 2 me

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *