TOBIN, Amon : Out From Out Where

out-from-out-where-51e9723008542

Depuis quelques années déjà, l’électronica s’émancipe, sort de son carcan et produit des albums assez remarquables. Et il serait mensonger de dire que le label Ninja Tune n’y a pas joué son rôle. C’est lui aujourd’hui qui nous offre ce nouvel opus des aventures soniques d’Amon Tobin. Oscillant entre musique de film, ambiant techno, trip-hop, électronica pure et bidouillage, la musique de l’anglais d’origine brésilienne est apte à émouvoir et plaire à de nombreux publics. Plus groovy et accessible que son camarade Aphex Twin (tout en restant assez proche musicalement), Amon Tobin en partage le même génie foutraque et la créativité débridée, ainsi qu’un goût pour les micros-détails et les minutieux collages sonores. Composé et produit de main de maître, Out From Out Where peut sérieusement concourir au titre de meilleur album électro 2002.

Site officiel

Related Posts

  • 70
    Deadly Avenger, alias Damon Baxter, avait attiré mon attention il y a six ans déjà avec « Deep Red », premier album qui ne voulait pas choisir entre ses différentes influences, qu'elles soient pop, rock, electro, funk, ambiant, trip hop ou musique de film. Pas exempt de défauts, le disque comportait tout…
    Tags: de, musique, à

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *