THE AFGHAN WHIGS : Do to the beast

afghan_whigs_do_to_the_beast

Raaaaah ! J’attendais avec fébrilité un très hypothétique deuxième album des Gutter Twins, excitante collaboration de Greg Dulli et Mark Lanegan, où le premier retrouvait une hargne et une noirceur plus propre aux Afghan Whigs qu’aux Twilight Singers, malgré les qualités de ce projet. Mais du retour des perruques afghanes, j’étais loin, très loin d’en rêver ; je n’osais pas, tout simplement. Alors ce nouvel album, c’est un peu un cadeau de noël avant l’heure. J’arrache le papier, et hop, « Parked Outside » déboule avec son riff velu et sa production massive. Classique et efficace, le titre marie bon gros rock et toujours cet accent soul cher au frontman. « Matamoros », sa rythmique plus funky et ses passages orientaux lui font suite, convainquant qui en avait encore besoin que le groupe a en lui cette capacité à se renouveler par absorption, tout en gardant toujours les pédales. « It kills » vient calmer le jeu, un peu en demi-teinte, trop classique. Le premier single « Algiers » et son gimmick hispanisant se la jouent ballade dans le désert. Clin d’oeil à Calexico ? « Lost in the woods » est lui aussi un peu trop sage ; après une intro piano / voix du plus bel effet, on attend une explosion qui ne viendra pas. « The Lottery », plutôt réussi, sonne comme une chute de « Black Love » reprise par un groupe actuel. « Can Rova » reprend des couleurs americana, mais les marie à une rythmique électro. ‘Royal Cream » rappelle la grande époque, se posant comme l’un des titres les plus réussis de ce retour après 16 ans de silence. « I am fire », suite directe, plus tribale et apaisée, fait redescendre la pression pour nous préparer à « These Sticks », dont la tension ne fait que monter jusqu’à l’explosion instrumentale et vocale qu’on attendait. Cordes, cuivres, rage, mélancolie, ambiance crépusculaire, incandescence programmée, c’est l’essence même d’Afghan Whigs qui est transposée dans ce dernier titre qui, on l’espère, est annonciateur du futur du groupe, déjà en grande forme ici. Joli cadeau, vraiment !

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *