STRUNG OUT : Transmission.alpha.delta

Untitled-1

Combinaison parfaite entre le punk rock mélodique d’un Bad Religion et le heavy metal classique, Strung Out promène sa carcasse depuis 1994, pilier d’une scène ne manquant pas de bons groupes, ce qui l’a un peu relégué derrière ses collègues plus médiatiques, intentionnellement ou pas. Pourtant, ne vous y trompez pas, vous qui ne connaissez le groupe que de nom, ou qui ne le connaissez pas du tout ; Strung Out est un excellent combo, et ce huitième album vient une fois de plus le prouver. Accrocheur, technique, des refrains et chœurs fédérateurs pour les punks, des soli et riffs chiadés pour les metalleux, on a en douze titres le meilleur des deux mondes. Je pourrais citer quasiment tous les titres comme exemple de réussite tant du pétaradant « Rats in the walls » jusqu’au sauvage et thrashy « Go it alone » les américains font preuve de maîtrise et d’intelligence mélodique. Non vraiment, rien ne choque ou ne déplaît dans ce « Transmission.alpha.delta ». Habile mélange entre plusieurs époques du groupe, il convaincra sans mal l’arrière garde comme les jeunes loups.

Paroles de l’album

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *