RAINBOW SAHANA : Karma

Tiens, celui-ci, j’ai failli passer à côté. La pochette me rappelait un Marcel et son Orchestre, je ne connaissais pas le label, le positionnement nature et karma ne me parlait pas… Et puis, bon, faut croire que je suis moins borné que j’en ai l’air, du coup j’ai lancé l’écoute. Ces accents indiens me titillent. Cette musicalité world electro pop chanson m’interroge. Ce chant partagé entre tamoul et français me fait voyager. Bon, ok, les sonorités sont un peu vintage, et la voix masculine vocodée me plait moins, mais dans l’ensemble, « Puzzle » est une bonne entrée en matière. « Game over » enchaîne sous les mêmes cieux, avec un refrain plus entêtant. Rainbow Sahana déploie sur ces douze titres un style tout à fait personnel qu’il est impossible de comparer à autre chose, mais qui possède ses propres codes. Ainsi, si on est désarçonné à la première chanson, le reste tangue sur les mêmes eaux. Des eaux tropicales, chaudes et peuplées de créatures fantasmagoriques, certes, mais accueillantes tout de même ; si on est bousculés dans notre conception de la musique, on ne l’est pas dans la forme. Douceur, mélancolie légère, ambiances rêveuses, world music soft et electro lounge / trip hop sont les mamelles de cette jeune créature qui rêve d’inspirer ses auditeurs et distiller réflexion autour du bien-être physique et mental autant que de l’écologie. Nobles missions. Bon, ce disque, j’ai hésité à vous le présenter. Assez bien conçu, il souffre cependant d’une certaine linéarité dans ses rythmes et son interprétation, qui font que pour moi, une fois le plaisir de la découverte passé, je finis par me lasser au bout de quelques titres, notamment les plus calmes. Et il y a ce côté naïf complètement assumé et revendiqué, mais qui me correspond assez peu. Mais si je l’ai finalement publiée, cette chronique, c’est que je trouve que l’aventure a de la gueule quand même, et que proposer un ovni pareil est audacieux, et donc susceptible d’intéresser les têtes chercheuses en quête d’originalité. Et que je pense qu’une fois les tics et quelques défauts gommés, Rainbow Sahana peut aboutir à quelque chose de réellement magique.

Facebook

Instagram

Related Posts

  • 10000
    Oi Va Voi est un collectif Londonien de religion juive pratiquant une musique apatride, entre traditions world diverses (juive, tzigane, orientale, que sais-je encore!), trip hop feutré, pop ouverte et musique électronique au sens large. Et qui le fait avec un talent certain. Dès le premier titre, on est littéralement…
    Tags: world, on, pop
  • 10000
    Ok, j’ai un peu traîné les pieds pour écouter cet ep généreusement envoyé à mon intention. Parce que je pensais y trouvé un énième disque world que je n’ai pas les codes ou la fibre pour appréhender. Mais quand « Poussière » (le titre) débarque, mon attention est de suite captée. Certes,…
    Tags: j, d, ai, me, titres, assez, qu, ne, plus, l
  • 10000
    Magali Cotta est née au sein d’une famille très sensibilisée à l’art sous toutes ses formes. Elle apprend très tôt le piano, a accès à des tas d’univers musicaux différents, embrasse tôt une carrière de comédienne, et a donc tout le temps nécessaire de mûrir ce qu’elle souhaitait faire. Ce…
    Tags: d, l, a, titres, electro, ne, qu, plus, on, pop
  • 10000
    Quand on est le fils d’une star mondiale, d’un indécrottable globe-trotter, d’un musicien émérite… on étonne personne quand on suit les traces de papa. Dhani Harrison a pourtant attendu longtemps avant de se lancer en solo, après avoir fondé en 2006 le groupe « thenewno2 », écrit des musiques de film, participé…
    Tags: on, d, a, l, qu, pop, plus, ne, world, electro
  • 10000
    Sept dans un groupe, ça fait beaucoup. On s’attend donc à ce que la musique d’un tel groupe soit tout sauf minimaliste. Et on a raison. La musique de ce collectif du Connecticut au nom à faire pousser des patates sous l’océan arctique va effectivement piocher dans le rock et…
    Tags: plus, on, l, a, world, titres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *