MODESTEP : London road

modestep_LONDON_ROAD_COVER

En matière de mix electro rock, la perfide Albion semble décidément prendre un malin plaisir à nous tenir en respect. S’il était encore besoin de le prouver, l’Angleterre nous envoie aujourd’hui « London road », deuxième opus de son rejeton Modestep, ayant fait sien déjà sur son premier album un mélange de rock / metal indus et dubstep, dopé aux mélodies pop. Ce qu’on retrouve logiquement ici. On est donc pas étonnés de voir débarquer de gros riffs bien rock entre deux beats dansants et une ligne de chant pop / r&b. Le carton du premier disque outre-manche n’a pas adouci le groupe, ce qui est une bonne chose. Fidèle à lui-même, Modestep varie les ambiances en n’oubliant jamais d’être efficace. Pour cela, il s’associe d’ailleurs avec quelques camarades plutôt doués ; Skindred sur la terrible « Circles », The Partysquad sur la non moins réussie « Rainbow », quelques fines gâchettes rap sur « Game over »… Volontiers sombre, très rock et pour autant assez accessible par sa modernité et son approche mélodique, « London road » est vraiment une réussite, et un pur produit de son époque. En cela, impossible de dire s’il sera encore écouté avec plaisir dans 2, 5 ou 10 ans. Mais en tout cas, c’est tout à fait le cas aujourd’hui. Très bon disque d’un genre dans lequel il ne se passe pas grand-chose !

Site officiel

Modestep : Rainbow

Modestep : Machines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *