BECOMING REAL : Pure apparition

becomingreal_pureapparition

Becoming Real, c’est un dj. Et Becoming Real a fait les premières parties de Mount Kibble, que je ne connais que de nom, SBTRKT, dont le succès critique reste pour moi très surfait, et Salem, dont le premier essai m’a fait faire une jaunisse. Bref, une pub bien contre-productive pour votre serviteur. Mais je suis curieux, et j’aime écouter ce qu’on m’envoie. Et l’ouverture de l’album, « Bleach », vient me récompenser : une mélodie robotique, une nappe ambiant, une voix utilisée comme leitmotiv, un soupçon de saturation aboutissent assez hypnotique et réussi. Sans réelle couleur musicale très définie, « Pure apparition » est une œuvre très rythmique et finalement assez abstraite, jouant de la répétition comme d’un instrument, et créant à partir de divers sous-genres electro une œuvre illustrative, minimaliste mélodiquement parlant mais riche en couches sonores. Au final, j’ai du mal à me situer par rapport à ce premier album du projet. Ni tout à fait convaincu ni tout à fait rebuté, je suis charmé par son côté presque mystique, et un peu refroidi par son manque d’accroche. Malgré plusieurs écoutes, c’est sur ce constat mitigé que je resterais, avec tout de même l’envie de suivre les prochains épisodes de Becoming Real.

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *