MASCIS, Jay : Tied to a star

JMascis_TiedToAStar

Entre deux albums de Dinosaur Jr et des participations diverses (on retiendra en particulier sa présence sur le dernier Strand Of Oaks, chroniqué ici), Jay Mascis continue à écrire des chansons, trop apaisées et intimistes pour paraître autrement que sous son nom. Ces petits têtes à têtes pop folk, toujours habités par la voix si particulière du bonhomme aboutissent à constituer des disques chargés en mélancolie, douceur et simplicité, même s’ils n’excluent pas d’avoir recours à quelques éléments plus produits ou orchestrations plus amples. L’ami Jay n’ayant pas changé grand-chose à ses méthodes de composition depuis ses débuts il y a… ouh là là, on va pas parler des choses qui fâchent, alors on dira longtemps, on le retrouve ici comme on l’a quitté à la fin de « Several shades of why ». Et comme les mêmes causes appellent les mêmes conséquences, on ressort de ce nouvel album avec les mêmes impressions : oui, c’est beau, c’est relaxant, mais quand même, c’est inégal, et par moment on se fait un peu chier, pour être clair. Reste que globalement, un album du maître reste un album du maître, avec sa bonne grosse dose de magie, d’alchimie inexplicable qui fait qu’on s’y attachera, comme tout ce qu’a pû produire le bougre. 

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *