LUCERO : Among the ghosts

Oula, c’est que je suis pas en avance moi ! Lucero sort des disques depuis 20 piges, et c’est le premier qui me tombe entre les pattes ! J’apprends donc au hasard de mes investigations que les disques précédents étaient chargés d’influences bien americana mais aussi de soul, de punk, de blues… Mais voilà, ça ne transparaît pas vraiment sur ce disque (à part sur le dernier titre, « For the lonely ones »). Plus rock, plus sombre, ce neuvième album m’évoque un Afghan Whigs des nineties. En plus roots, certainement. Est-ce que je vais m’en plaindre ? Certainement pas ! La voix éraillée de Ben Nichols est le fil rouge des dix chansons, dont la plupart sont habitées d’une gravité et d’une élégance qui forcent le respect. Pas vraiment de faux pas ici, chaque titre martèle la personnalité profondément rock de Lucero, y compris les quelques ballades émaillant le disque (« Always be you », « To my dearest wife », « Loving » et la spoken word « Back to the night »). « Among the ghosts » est de ces disques qui ne font pas d’étincelles mais s’installent tout de même durablement au creux de l’oreille. Alors posez-vous confortablement et profitez-en !

Site officiel

Paroles de l’album

Lucero : For the lonely ones

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *