JOSEF JOSEF : Josef Josef

A l’heure où j’écris cette première phrase, je ne sais pas si vous pourrez la lire. Parce qu’avec ce premier album du projet Josef Josef, je me sens comme la première personne qui a goûté du chocolat ; ok, c’est vachement bon, mais à quoi je compare ça, comment je le décris aux autres ? Bon, recentrons le débat ; monsieur Eric Slabiak est violoniste, compositeur et chanteur, et vous l’avez peut-être déjà croisé au sein du groupe Les Yeux Noirs, ou à votre insu au travers de musiques de télévision et cinéma. Il est question ici de musique yiddish. Et je n’y connais fichtre rien. Bon, ok, pas que de la musique yiddish. Josef Josef la marie à la musique tzigane, au jazz manouche, au folklore des balkans et lui donne parfois des accents russes. Soit des domaines musicaux dans lequel je suis une bille aussi. Pourtant, j’ai quand même envie, sinon d’en parler, au moins de vous le faire partager, le plaisir que j’ai eu à écouter ce disque. Parce que l’occasion d’écouter de telles œuvres est rare. Ceux qui ont bien connu les Yeux Noirs ne seront pas dépaysés ; le répertoire est à peu près le même, et, euh, la composition du groupe aussi ; en gros, manque juste l’autre frangin Slabiak, Olivier, parti convoler en musique avec sa chanteuse lyrique d’épouse Laure au sein de Blaubird (qui a été plus vite à dégainer son premier album en 2018). Donc, au programme, des thèmes traditionnels modernisés, transformés, des compos, du chant polyglotte, du rythme et de l’émotion. Comment refuser une telle invitation, surtout quand c’est aussi bien interprété ?

Facebook

Related Posts

  • 10000
    Oi Va Voi est un collectif Londonien de religion juive pratiquant une musique apatride, entre traditions world diverses (juive, tzigane, orientale, que sais-je encore!), trip hop feutré, pop ouverte et musique électronique au sens large. Et qui le fait avec un talent certain. Dès le premier titre, on est littéralement…
    Tags: musique, album, premier, world, tzigane
  • 10000
    Deuxième album de noël pour les québécois. Deuxième ? Deux en suivant ? Non parce qu’un, c’est rigolo, et en plus il était assez réussi, mais que va apporter celui-ci ? Du soleil, capitaine. Ah bon. The Lost Fingers nouvelle formule (pour ceux qui n’ont pas suivi, le trio originel s’est adjoint les…
    Tags: bien, album, groupe, a, manouche, jazz, world, music
  • 10000
    L’electro-swing, on connaît. Le hip-hop, on connaît. L’alliance des deux, on a aussi déjà eu l’occasion de l’expérimenter. Mais sur tout un disque, c’est moins évident. Voici donc EZPZ, quatuor français, de Laval en Mayenne pour être plus précis. Leur crédo ? Un genre à la fois moderne, rétro, très musical,…
    Tags: a, bien, world
  • 10000
    World / Inferno, c'est un nom que j'ai déjà croisé au détour d'un webzine. Au bout du sixième album, il était bien temps que je m'intéresse à la musique du groupe, d'autant plus que ce que j'en ai lu donne l'eau à la bouche de l'iconoclaste que je suis. Pensez…
    Tags: ne, musique, groupe, world
  • 10000
    Tiens, celui-ci, j’ai failli passer à côté. La pochette me rappelait un Marcel et son Orchestre, je ne connaissais pas le label, le positionnement nature et karma ne me parlait pas… Et puis, bon, faut croire que je suis moins borné que j’en ai l’air, du coup j’ai lancé l’écoute.…
    Tags: ne, world, a, music

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *