BENEDICTION : Scriptures

31 ans que Benediction trimballe son death metal old school sur les scènes anglaises et ailleurs. « Scriptures » est le huitième album du groupe seulement. La faute à pas mal de changements de line-up au cours des années (le dernier en date a vu leur beugleur en chef Dave Hunt quitter le navire pour finir ses études) et un appui modéré de la part des fans, qui, pas vraiment rassurés par tout ça, se sont tirés par la porte de derrière. Ce qu’on peut comprendre à l’écoute de ce nouvel opus. Oui, d’accord, on y trouve quelques bons titres, quelques riffs efficaces, quelques tournures qui font mouche… mais la plupart du temps, on s’ennuie ferme. Benediction fait ce qu’il a à faire, mais d’une manière tellement convenue qu’on pourrait l’écrire à sa place si on est fan du genre. En fait, j’ai quelques compils death « d’époque » à la maison…et la différence avec le contenu de cet opus est plutôt subtile. Ok, il y a la production, moderne et propre. Mais le reste… est classique et efficace. Ce qui peut être un gage de qualité pour beaucoup. Et objectivement, si on cherche un pur moment de nostalgie death, on peut être happé. Mais à mon sens, les titres manquent d’un peu de magie, de quelque chose qui nous fasse nous rappeler d’eux, d’un soupçon de folie, dans le chant, les riffs ou l’accompagnement. Or, ici, rien ne dépasse, tout est millimétré, pas de surprise, peu de personnalité. Et pour moi, c’est rédhibitoire.

Facebook

Instagram

Paroles de l’album

Related Posts

  • 10000
    Nocturnus est un nom qui parlera forcément aux amateurs de death metal old school ; le groupe a été pionnier dans son genre de prédilection, préfigurant le death progressif actuel. Et comment a-t-il fait ? En employant le clavier, et en usant d’une imagerie science-fiction. Oh, bien sûr, derrière tout ça, le…
    Tags: death, a, classique, old, school, se, groupe, chant, riffs, mal
  • 10000
    En quelques années, Gorod s’est imposé sur la scène française comme un maître du death technique, grâce à des albums toujours plus puissants, variés et originaux. Et ce n’est pas « Aethra » qui me fera mentir. Avec sa pochette à la Philippe Druillet (j’avoue ne pas avoir pris le temps de…
    Tags: quelques, album, ne, cet, death, faire, metal, rien, paroles, titres
  • 10000
    Le death metal suédois n’est pas un genre, pas une inclinaison ; c’est un sacerdoce. D’ailleurs les membres de Revolting (et particulièrement son leader, Rogga Johansson) sont dans le « game » depuis bien longtemps à travers des projets divers que je vous ferai l’économie de citer tous ici parce que, en gros,…
    Tags: death, metal, old, school, chant, ne, rien, se, titres, fans
  • 10000
    Ah oui, c'est maintenant, hein, que je passe pour un guignol ? Nan, parce que je passe mon temps à casser des formations qui ont pris un abonnement à l'immobilisme musical, et là, sans même avoir entendu une note de ce nouveau disque des floridiens après cinq ans d'absence, je…
  • 10000
    Sixième album pour les affreux d'Exhumed. La donne n'a pas changé depuis la création du combo californien en 1990 : on se situe toujours dans le pré carré délimité par des formations comme Carcass et... oh et puis à quoi bon ? Certes, les influences death old school sont ici…
    Tags: se, album, genre, c'est, titres, qu'on, paroles, l'album, school, old

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *