ROCKIN SQUAT : Too Hot For Tv

rockin squat too hot

Plus jeune, je partageais mon temps entre discographie « quartier sensible » et « white trash ». Assassin est certainement le groupe qui me touchait le plus alors, puisque c’était l’un des rares à respecter l’esprit originel, à ne pas laisser la rage occulter le message social et la défense du libre arbitre. Alors oui, on pourra reprocher ses origines plutôt soie que suie à Rockin Squat, mais reste que le rap conscient en France lui doit beaucoup. Pourtant, c’est vrai, le côté militant et donneur de leçons peut fatiguer à la longue, et c’est ce qui a un peu plombé Assassin sur ses derniers albums. Aujourd’hui Rockin Squat sort son premier (mini) album, qui suit le même chemin ; un flow bien placé, des thèmes de société, de la politique, de l’attaque en règle d’une certaine scène rap français, de la place pour les « jeunes » (« L’undaground s’exprime chap.4 »)…on se croirait franchement dans un album d’Assassin. Pourtant, quelques approximations musicales vont un peu freiner l’assimilation de ce nouveau manifeste, et en faire une oeuvre « sympa, sans plus », au message fort intéressant mais hélas pas assez mis en valeur. Nul doute que monsieur Cassel saura affûter ses lames pour le prochain assaut…

Paroles de l’album

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.