MANIC STREET PREACHERS : The ultra vivid lament

J’avoue, j’ai un gros faible pour les Manic Street Preachers deuxième période et leur pop rock ampoulé et lumineux. J’ai toujours trouvé qu’ils parvenaient...

DELAURENTIS : Unica

DeLaurentis est une musicienne et productrice toulousaine d’origine, et logiquement transférée sur Paris pour des raisons professionnelles. Et « Unica », c’est l’histoire d’une rencontre et...

POST LUCTUM : Acceptance

Quand on parle de funeral doom, ou juste de death doom metal, il y a des origines géographiques qu’on se représente aisément, et d’autres...

MONO : Pilgrimage of the soul

C’est Steve Albini qui a l’honneur de se trouver derrière les manettes pour ce onzième album des rois du post rock japonais Mono. Il...

AMYL & THE SNIFFERS : Comfort to me

En 2019, je découvrais ce combo australien fou furieux, format raw punk à l’ancienne. Ce nouvel album, le deuxième, suit le même chemin, s’appuyant...

WINTER NIGHTS : Sky burial

Si même à New York ils se mettent à faire du death metal mélodique, on va où ? Fondé en 2007, le groupe délivre ici...

SUZANNE SANTO : Yard sale

Bon. Depuis 2018 et ma première rencontre avec elle, je n’ai toujours pas vu de film avec Suzanne Santo, ni écouté une note de...

LOSER : All the rage

Certains noms de groupe ont une signification beaucoup plus intime que d’autres. C’est probablement le cas pour Loser, dont le leader Tim Maxwell est...

ABORTED : Maniacult

Ah ah ! Onzième album pour les brutes belges. Après la tuerie « Terrorvision » (de 2018), le combo avait plutôt intérêt à assurer le coup et...

FEELING OF PRESENCE : Of lost illusion

En 2018, l’album « Letters to Maro » me faisait découvrir le combo allemand neo progressif Frequency Drift, pour une première rencontre qui allait s’avérer plus...