NASUM : Helvete

nasum helvete

En suède, le black a Marduk, le grind a Nasum. On ressort d’un album comme « Helvete » fourbu mais ravi. La plupart du temps plus axé brutal death que franchement grind, (oui, je sais, la différence est subtile…), les 22 titres du disque ne souffrent pas de « l’effet magma » de la plupart des productions du genre et font mouche à chaque fois. Point ici de bouillie sonore, mais des titres concis, précis et hystériquement violents où l’influence hardcore est clairement présente (style que le groupe ne se prive pas de critiquer vertement d’ailleurs…). On se paie même le luxe d’avoir un morceau mid tempo (« The Final Sleep ») ! En bref, un album monstrueux qui vous fera exploser les oreilles !

Paroles de l’album

Site officiel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *